Magazine Conso

Pigeon très voyageur

Publié le 19 mai 2008 par Energie2007

Détournement ou plagiat? Les créateurs d'un drôle d'oiseau, Urbanus Fientus, ont reconnu leur volatile dans les publicités de Direct-Energie.


"Eh, t'as vu, l'électricité moins chère, ça cloue l'bec, non?"

Chacun a vu les publicités de Direct-Energie avec ces deux volatiles

. Une création de l'agence V, à Paris.

A commencer par Landry R. et Alexandre T. (qui officient sous le pseudonyme: LATR), les créateurs d'Urbanus Fientus,

un drôle de gros oiseau qui a fait, avec un de ses congénères, format minus, ses débuts sur la toile en mars 2007, mais "dont le concept est protégé depuis 2005".

Le concept?
Deux oiseaux se font face. L'un, à droite, est gros ; l'autre, à gauche, est petit.
Les deux oiseaux du blog Urbanus Fientus dialoguent régulièrement, selon un modèle récurrent: le petit oiseau est explicatif, bavard même, et les gros pigeon reste peu bavard, voire blasé.
Pour les créateurs, les publicités de Direct-Energie font plus que s'inspirer du concept : "les similitudes (...), qu'il s'agisse du concept, du dessin ou du caractère des personnages, échappent à toute ambiguïté." Ils évoquent même une "contrefaçon".
Quant au "gros pigeon", sa tête a "été repris(e), traits pour traits, par l'agence V pour représenter la mascotte de Direct-Energie".

Que faire?
De retour de ses congés, en août 2007, "à la vue de (leur) mascotte arborée sur des dizaines d'affiches dans le métro ou sur d'autres supports publicitaires, (LATR est) prêt à remuer ciel et terre afin que justice soit rendue". Un échange avec Robin Delpuech, "dessinateur s'étant fait plagier le graphisme d'un poisson clown par les studios Pixar (Nemo) et dont le procès a abouti à un euro de dommages et intérêts en sa faveur, au bout de deux ans d'effort et d'une dépense de 23000 euros de frais juridiques", les en dissuade. A l'INPI, il leur est confirmé qu'il n'est pas possible de protéger le "graphisme mobile d'une bd ou d'un comic strip", pas davantage un "concept".

Conscients que "le procès est tout de même possible, (que) le gagner l'est aussi", ils estiment que le risque à courir est trop grand au regard des frais que cela supposerait d'engager. Amers, ils estiment que "les professionnels de la publicité le savent". De fait, les "reprises" d'une agence à l'autre, voire au sein d'un même groupe sont fréquentes. Nous l'avions observé pour EDF bleu ciel et Peugeot blue lion.

D'où le "parti de la dérision" avec deux billets où Urbanus Fientus se venge à sa façon.
Mieux, aujourd'hui LATR a choisi de sentir "honoré par cet emprunt", estimant que cette reprise de son dessin "est la confirmation d'une certaine qualité d'exécution".


Simple inspiration ou plagiat manifeste? L'auteur ayant finalement décidé de ne pas porter plainte, à chacun d'en juger.
Suggestion: un contrat de fourniture d'électricité gratuite à vie.
Cliquez sur "lire la suite" pour poster un commentaire.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Energie2007 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine