Magazine

La Norvège suit le modèle américain

Publié le 19 mai 2008 par Jouercasino

norvege

Selon nombreux rapports de médias de la semaine dernière, le Ministère de la Culture et des Affaires de l’Eglise met sous pression le domaine des jeux d’argent en essayant d’interdire les payements directs vers les compagnes des jeux en ligne. Il semblait que la legislation norvégienne puisse ressembler beaucoup à la loi américaine concernant les jeux d’argent sur Internet illégales UIGEA, mais finalement on a décidé d’apporter des amendements afin de permettre quand-même les payements dans cette industrie. Le ministre a demandé une “clarification” qui, au cas où elle sera acceptée, toutes les institutions financières norvégiennes qui traitent de telles transactions seront immédiatement criminalisées, car les lois actuelles prohibent le marketing, la promotion ou la facilitation des services de pari en ligne.

La proposition a été lancée la semaine dernière en vue d’être débattue en public jusqu’au février quand elle sera avancée au Parlement. Cette loi a été crée au but d’aider les jouers avec des problèmes mais beaucoup de critiques suggèrent qu’en fait son seul objectif est de renforcer encore plus le monopole d’état. Pour illustrer mieux la véridicité de cette opinion ils donnenent comme exemple le fait que le même ministre a promu une loi l’année dernière qui interdisait toutes les machines à sous qui n’étaient pas sous la possession de l’état. Par conséquent, toutes les machines à sous sont à présent de la possession gouvernamentale, apportant des revenus qui ont augmenté avec 4.6%.

Les décisions prises au niveau haut de l’état sont un peu injustifiées si on tient compte du fait que le poker en ligne est un loisir très populaire parmi les joueurs scandinaves et la jeune Annette Obrestad a montré son extraordinaire talent en gagnant la compétition internationale de poker à l’âge de 19 ans.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :