Magazine Autres sports

La brede : triomphe pour juan leal, perez mota convaincant

Publié le 22 juin 2014 par Jeanmi64

DSC03361

Comment une petite vingtaine d'anticorridas ont ils pu se retrouver devant la porte du patio des caballos.....Les grenades lacrymogènes s'ajoutaient aux insultes, les forces de l'ordre mettant un peu de temps à évacuer ces indésirables. Mais Juan Leal d'abord, puis surtout Alberto Aguilar sont arrivés au patio toussant, les yeux larmoyants sous l'effet des gaz. Perez Mota, lui arriva par une autre porte pour échapper aux malfaisants. La corrida commença donc avec une vingtaine de minutes de retard, non sans que le maire de La Brède prenne le micro pour rappeler la liberté de vivre sa culture. Et le plus triste pour les anticorridas aura sans doute de savoir que malgré l'illégalité de leur intervention, la corrida, légale, elle se déroula devant une arène quasi pleine.

Les toros étaient de Fuente Ymbro, affichant des âges variés, certains arrivant presque à péemption. Beau trapio,bien présentés. Mais juste de force et pour certains (le 3 et le 4) sans beaucoup de possibilités. piques 1/2 au total. Les 5 et 6 les plus nobles.

DSC03329

Alberto Aguilar fut le plus mal servi, mais montra néanmoins sa volonté de bien faire à son 1er avec aussi un bon début à la cape.. Mais le toro ne permettait pas une faena qui transmettait.. Pinchazo. Silence A son 2ème, encore moins évident, il plia plus vite bagages Nouveau silence.

DSC00023

 Perez Mota du aussi se coltiner un toro faible, mais montrant un poil de noblesse. On vit donc des séries allurées, laissant deviner que Perez Mota est un torero qui mérite mieux que son rang. Echec à l'épée. Silence A son second, il tira de fort belles séries sur la droite et la gauche, montrant une belle allure torera, soutenue par les olé du public. Un desplante précéda 2 pinchazos, avant une bonne estocade. Malgré une pétition minoritaire le président Alain Biec sortit son mouchoir. Oreille.

DSC03358

Juan Leal essaya de faire avancer son insipide 1er, mais malgré des efforts un peu longuets, ne put rien en tirer. Pour son 2nd, brindé au public, entame par cambiadas au centre, bonne série droitière avant de se lancer rapidement dans un festival de circulaires, le tout au plus près du berceau du toro. La mayonnaise prit, et une belle estocade fit sortir les 2 mouchoirs du triomphe. Sortie a hombros.

A signaler l'accompagnement musical, toujours aussi beau, de la peña Al Violin, relayée au 5ème toro par un chanteur de flamenco accompagné d' un guitariste.

Le matin El Adoureño et Daniel Menes (1 oreille chacun) se sont partagés les prix devant de trés bons erales des frères Bats (vuelta au 3ème)

Et pour le sourire du jour, aujourd' hui...cadeau : En voilà 5 !

DSC03323

 

A SUIVRE LA VIDEO DE LA TARDE

.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeanmi64 74472 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines