Magazine Voyages

Nao, un robot qui vous veut du bien

Publié le 23 juin 2014 par Jlboulin @etourismeinfo

Nous avons envoyé une fourmi Animatrice Numérique de Territoire bretonne en expédition dans le monde des robots et lui avons demandé sa vision pour les années à venir. Est-ce que cette évolution peut concerner le tourisme, quel impact sur les métiers actuels ? Autant de questions qu'Anne-Laure Colliou, ANT au Pays de Vannes, a pu poser lors de la dernière édition du colloque nantais Web2Day, au plateau toujours aussi riche réunissant plusieurs centaines de professionnels du numérique. 

Anne-Laure, c'est à toi ! Peux tu nous nous dire ce qui t'a le plus marqué lors de cette rencontre professionnelle :

" C'est à l'occasion du Web2day () qui se tenait la semaine dernière à Nantes que j'ai rencontré Nao. Je l'avais déjà vu se déhancher au TEDxConcorde (http://youtu.be/q_5QpYJuGa0) mais n'avait pas réalisé qu'il pourrait faire partie du quotidien du monde du tourisme d'ici quelques années. Et pourtant.

robot1

Nao fait partie de la catégorie des robots humanoïdes (ou androïdes), c'est-à-dire qui ressemblent à l'être humain. Je l'ai croisé sur le stand de l'association Robots (http://www.association-robots.com/) où deux étudiants m'ont expliqué la richesse de cette machine. Ainsi, j'ai découvert que Nao sait marcher, reconnaître un visage, écouter et parler (très bien en français et anglais, et jusqu'à 19 langues au total), attraper des objets avec ses doigts, danser, tout cela du haut des ses 58 centimètres.

Une journée de touriste connecté à son Nao

Rapidement, il devient possible d'imaginer les applications qui pourraient voir le jour dans le tourisme si vous adoptiez Nao. En voici quelques illustrations :

- Dès l'arrivée de votre client dans votre Office de Tourisme ou hôtel, Nao pourrait le renseigner après l'avoir accueilli personnellement. Il lui proposerait de le prendre en photo et de poster cette dernière sur vos réseaux sociaux favoris avec le hashtag #enfinenvacances grâce à sa l'une des deux caméras intégrées et sa connexion wifi à Internet

- Direction la chambre, Nao y accompagnerait votre client. À l'Office, Nao pourrait proposer ses services pour faire visiter la ville aux visiteurs, en le couplant à des casques bluetooth par exemple.

- Pendant ce temps là, un autre Nao s'occuperait de vos enfants en leur suggérant des animations au "Club robot" (pour les plus de 6 ans)

- À l'heure du déjeuner, Nao vous lirait la carte du restaurant si vous avez oublié vos lunettes

- Le soir, direction le théâtre et là encore nous pourrions retrouver notre ami Nao qui assurerait le spectacle, quelle polyvalence !

- Le lendemain matin, au départ de votre client, Nao prendrait le temps d'echanger avec lui pour établir son niveau de satisfaction plutôt que vous lui distribuiez le questionnaire qualité papier classique.

Aujourd'hui les applications pour faire vivre Nao sont surtout développées autour de la santé et il est imaginé comme étant un compagnon de vie. Vous pourriez donc voir prochainement des clients venir en vacances chez vous avec leur Nao !

Les collègues de Nao nous entourent déjà

Les robots, humanoïdes ou non, vont révolutionner notre quotidien. Peut-être que vous lui confiez déjà le ménage de l'accueil du camping ? Bientôt celui de vos chambres d'hôtes ? En effet, les ventes de robots aspirateurs ont explosées en France ces trois dernières années : en 2012 ce sont 190.000 robots aspirateurs qui se sont vendus contre 145.000 en 2011, soit +21% de croissance en volume. (source : http://www.humanoides.fr)

Des exemples asiatiques futuristes ou juste un peu en avance ? 

En Chine, il existe déjà des hôtels et restaurants où les robots ont remplacé les hommes, et ça fonctionne. Voici deux vidéos qui vous illustrent cela :

 Si vous êtres séduits par l'hôtel géré par les robots, vous pouvez même réserver votre chambre sur Booking : 

capsules

Les robots vont-ils faire disparaître des métiers du tourisme ?

Pour ma part, je n'ai pas de réponse mais je pense que nous devons réfléchir à la place que l'on  souhaite leur laisser, en définissant les tâches que l'on aimerait leur confier. Notre quotidien rattrape chaque jour les écrits de science-fiction, alors préparons-nous à vivre avec les robots. Pour mener vos réflexions, je vous conseille de visionner la série "Real humans" sur Arte. "

annelaure
Merci à notre fourmi envoyée spéciale, Anne-Laure pour ce retour prospectif. Il va à l'opposé du concept d'Humatérialisation et doit interpeller un secteur touristique qui est toujours en première ligne quand il s'agit d'évolutions numériques. Le secteur tertiaire des services est-il menacé par cette évolution ? Plusieurs articles mettent en lumière cette prise du pouvoir tertiaire pour la robotique :

Retrouvez Anne-Laure sur Facebook et échangez avec elle. 

Et vous, êtes-vous prêts à adopter un humanoïde, et quelles tâches lui confieriez-vous ? En attendant, vous pouvez constater que Nao est même capable d'imiter un touriste qui découvre les férias du Sud Ouest (en rouge et blanc, il doit être à Bayonne), vers 36h34 du matin, cuvant dans un coin de bar.

Nao, un robot qui vous veut du bien
Source : wikipedia


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlboulin 68606 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine