Magazine Société

La Dent de Crolles par le sangle de la Barrère

Publié le 23 juin 2014 par Assouf

La Dent de Crolles par le sangle de la Barrère

Grandes Rousses, Belledonne - encore beaucoup de neige!

Une petite balade d'une demi-journée? La Dent de Crolles parait toute indiquée. L'accès depuis le col du Coq permet d'y monter rapidement. Le plus direct et le plus facile, c'est par les raides lacets menant au Pas de l'Oeille. Plus long et difficile, par le Trou du Glaz, avec un sentier assez escarpé et plusieurs passages câblés (les câbles sécurisent et facilitent très grandement les passages, marqués par des passages rocheux patinés à escalader). Et puis, il y a le sangle de la Barrère. 

La Dent de Crolles par le sangle de la Barrère

Dans le Trou du Glaz - 10°C

Je choisis de monter par là. Après l'agréable amusante montée par le Trou du Glaz, trou impressionnant où il fait 10°C à peu près tout le temps, porte d'entrée vers les arcanes souterrains de ce massif calcaire, après donc ce passage, un cairn indique une sente qui quitte le GR9 pour parcourir le sangle de la Barrère

La Dent de Crolles par le sangle de la Barrère

Pourvu que ça tienne! Le petit pont de bois, les petits cailloux!


La Dent de Crolles par le sangle de la Barrère

Départ du sangle de la Barrère

J'ai toujours eu un peu peur des sangles de Chartreuse, et un peu peur d'avoir le vertige. Mais celui-là est réputé assez facile. Et en effet, le sentier est très bien tracé, large, souvent à distance respectable du vide. Bref, par temps sec, il demande bien évidemment de la prudence, mais est relativement facile. Et cheminer le long ou sous les falaises, avec toute la Chartreuse à l'ouest, ça vaut la peine. La dernière partie du sangle est impressionnant. La vue de l'Oeille est saisissante, et marque la fin du sangle.

La Dent de Crolles par le sangle de la Barrère

Sur le sangle de la Barrère

La Dent de Crolles par le sangle de la Barrère

Voici le passage le plus impressionnant, qui reste facile, mais prudence

La Dent de Crolles par le sangle de la Barrère

Le même, traversé


En effet, on gagne alors le Pas de l'Oeille. De là, une vire passe en contrebas du sommet, mais autrement plus vertigineuse, parait-il. Je monte tranquillement au sommet. Belle vue sur Belledonne, nuages, brume bouchent le reste. Il m'a fallu une heure pour monter, une heure là-haut, et je pense maintenant à la descente, en hésitant... allez ce sera un peu au hasard Balthazar sur le Plateau incliné de la Dent de Crolles. Plateau remarquablement couvert de lapiaz. Des randonneurs ont rencontré des chamois et marmottes, mais plus personne quand je redescends. 

La Dent de Crolles par le sangle de la Barrère

L'Oeille, corne oubliée par un rhinocéros il  y a 10 millions d'années


La Dent de Crolles par le sangle de la Barrère

Chamechaude - Col des Ayes (itinéraire)


Je rejoins alors le GR9, pour reprendre par le Trou du Glaz. La désescalade des passages câblés est bien plus délicate que leur escalade. Mais ça se fait. Et hop! une heure de descente tranquille. Et voilà une petite promenade bien agréable avec mon premier sangle parcouru.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Assouf 935 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine