Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 24 juin 2014 par Ericguillotte
mardi 24 juin 2014

- que selon une étude, qui ne sort pas de n’importe où mais de l'Université d'Harvard, l'exposition au soleil comporterait des risques d'addiction comparables à l'usage d’héroïne. Sea sex and sun, and addiction, alors ! Et si on s’expose près d’un bar où la sono est à donf, c’est Sex & Drugs & Rock & Roll & Sea & Sun ! Où serait le problème ? Y aurait-il un problème ? Si on se protège ? Pour le sexe, aucun problème avec le préservatif adapté. Pour les oreilles, si la musique est bonne, mais les décibels trop forts, quelques petits bouchons peuvent protéger. Mais la crème solaire, aussi chère, euh aussi performante soit-elle, ne permet pas les journées successives au soleil sans risque de cancer de la peau, cancer qui tue 2000 personnes par an. Alors ? Puisque le risque de cancer n’est pas de 100%, ceux qui veulent tenter leur chance peuvent la tenter, et dire que ce n’est pas leur faute, s’il vient. Lors d'une exposition aux UV, le corps produit des endorphines, et c’est ces petites hormones qui créent addiction. Il y a toujours moyen de fuir ses responsabilités en dénonçant sa propre nature, sa nature propre ou la nature, plus ou moins propre.

- qu’il est plus facile de connaître tous les rois de France, le nom des planètes du système solaire avec leur taille et leur composition exacte, toutes les chansons en tête du Top 50 de 1984 à 1989, les champignons vénéneux ou succulents, la liste des personnes de son entourage vaines haineuses ou si collantes, et même, par ordre alphabétique, tous les fleuves d’Amérique du Sud, plutôt que la totalité des affaires à répétition qui touchent l’UMP. En même temps, à quoi cela servirait-il de les apprendre par cœur, tous ces fleuves sud-américains ? Par ailleurs, on peut manger n’importe quel champignon. Si on se sent mal après, on appuie dessus pour foncer aux urgences. Et puis, à l’UMP, personne ne savait rien, personne n’était au courant, et ce n’est pas lui, ce n’est pas l’autre, mais personne. Il y a toujours moyen de fuir ses responsabilités en dénonçant sa propre nature, sa nature propre ou les pâtures, les ratures, les factures, plus ou moins propres.

- que la grève SNCF a été reconduite en Ile-de-France, jusqu’au vote solennel du jour, que 20% des vols étaient annulés hier, grève des contrôleurs aériens en cause, je précise, et que l'ouverture de Montpellier Danse a été annulée au dernier moment alors que les intermittents contestent la nouvelle convention d'assurance-chômage agréée par le gouvernement. Et, pendant ce temps-là, les footballeurs de l’équipe de France descendent du bus, marquent des buts, gagnent des matches. S’agit-il d’un principe universel ? Un principe d’équilibre intégral ? Lorsque tout va bien par-ci, il faut nécessairement que ça aille mal par-là ? Dieu, un dieu, un comité de dieux, une paire d’yeux, quelqu’un est-il décisionnaire de tout ça ? Il y a toujours moyen de fuir ses responsabilités en dénonçant sa propre nature, sa nature propre ou…qui on veut !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines