Magazine Côté Femmes

La Médocaine 2014: Le récit d’une AustroloVTTiste

Publié le 24 juin 2014 par Josyrunning @JosyRunning
Récit de notre reporter spéciale envoyée La Médocaine … La Médocaine 2014: Le récit d’une AustroloVTTiste Cette année, j’ai entraîné quelques copains du boulot dans l’aventure de la rando VTT des gens heureux, comme nous l’annonce le site de la médocaine. Et c’est vrai, on a vraiment bien kiffé ce samedi 24 mai 2014 dans le Médoc. Bon, c’était pas gagné, on est passé par plusieurs degrés d’appréhension, à commencer quelques jours avant, avec une pluie torrentielle qui a transformé tous les chemins de campagne en champs de boue, par le réveil trop matinal pour un samedi matin, et par la découverte, anticipée, mais pas à ce point, de la difficulté de rouler dans la mélasse avec mon VTC b’twin finalement pas suffisamment adapté…

La Médocaine 2014: Le récit d’une AustroloVTTiste

L’an prochain, je louerai un de leurs excellents VTT sur place. M’enfin, les efforts ont été largement récompensés par l’ambiance de ouf. Tout le monde ou presque est déguisé, et les thèmes des équipes rivalisent d’originalité. Chacun laisse largement aller ses envies de travestissement. Mais pourquoi les hommes sont si souvent prompts à porter des jupes, et pourquoi en particulier pour faire 50 km de VTT ??? Le sadisme a trouvé son refuge (personnellement, j’ai béni mon immonde cycliste rembourré sous ma peau de bête). Donc les bandes de petits chaperons rouges poilus, de pompom-girls viriles, et autres, se sont lâchées. Gros succès des mignons et des abeilles aussi. Il y a deux ans, c’était les avatars qui avaient été les plus nombreux. Mais une des plus impressionnante était l’équipe de la fête foraine qui a du bien galéré avec leur tandem grand huit. Les haltes dans les châteaux se font en musique live, et ça se trémousse sévère dès le premier château à 10h du mat’. Les bénévoles sont d’une gentillesse remarquable. Par contre, il semble que la rando soit victime de son succès, et on s’est régulièrement trouvé dans des embouteillages. et finalement, peu de bouteilles ont été dégustées… les châteaux sont de plus en plus radins d’années en années semblerait-il. Et petit bémol supplémentaire, les ravitaillements étaient assez légers… petit couac d’organisation apparemment. La Médocaine 2014: Le récit d’une AustroloVTTiste

La Médocaine 2014: Le récit d’une AustroloVTTiste

Espérons que l’équipe organisatrice saura apprendre de ses erreurs, et que ce sera top l’an prochain, car je compte bien remettre ça ! Petit conseil aux Josy qui souhaiteraient participer à la prochaine édition : il faut être au taquet à l’ouverture des inscriptions, fin janvier, ça part très très vite. bises les Josy !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Josyrunning 1174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines