Magazine Poésie

Pierre Emmanuel – Je suis (1958)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Pierre EmmanuelJe suis
L’écho d’une pierre
Pierre au cœur qui désespère
De toucher le fond du puits

Je suis
Le frisson d’une onde
Onde au long des nerfs du monde
Je n’éveille que la nuit

Je suis
L’ombre de mes veines
Veines charriant mes peines
Au fil du sang qui me fuit

Je suis
Les gonds d’une porte
Porte donnant sur la morte
Saison où vague l’ennui.

***

Pierre Emmanuel (1916-1984)Versant de l’âge (1958)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines