Magazine Conso

Les francaises et la mode, aujourd’hui

Publié le 24 juin 2014 par Pascal Iakovou @luxsure

A l’occasion de son Assemblée Générale, la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin présente les résultats d’un sondage exclusif réalisé, à sa demande, par l’IFOP sur les Françaises et la mode aujourd’hui. La Fédération a souhaité analyser le rapport des femmes avec les marques de mode et mieux comprendre leurs attentes. Comment consomment-elles ? Comment définissent-elles la mode aujourd’hui ? Quel rapport ont-elles avec le vêtement ? Et bien d’autres questions qui nous permettent d’avoir un autre éclairage sur la consommatrice de mode.

confessions-d-une-accro-au-shopping-confessions-of-a-shopaholic-18-03-200-3-g

La mode, un plaisir accessible à toutes

Pour 8 Françaises sur 10, la mode est avant tout un plaisir. Elles la mettent à profit pour exprimer leur personnalité et se distinguer (55%) plus que pour se conformer à des tendances ou des codes sociaux. Les Françaises la voient comme accessible à toutes (71%), ce sont d’ailleurs les personnes du quotidien qui inspirent leurs choix vestimentaires.

Si elle comporte une dimension artistique (pour 69% des Françaises), ce sont toutefois avant tout les célébrités, les médias et marques de prêt à porter qui ‘font la mode’ aujourd’hui, avant les instances créatives (créateurs, couturiers et marques de luxe). Elle est perçue comme un phénomène qui se revisite et rejoue les codes du passé.

L’accessoire tient une place importante

Sur le podium des éléments pour « être à la mode », c’est le vêtement qui tient la 1ère place (52%). Le jean est l’élément phare de la garde-robe des Françaises (22%). Toutefois, l’accessoire tient une place non négligeable : 73% des Françaises jugent important d’associer des accessoires à leurs tenues. Ils constituent d’ailleurs l’une des clés d’entrée dans la mode pour les moins de 25 ans.

Autre enseignement : le rituel de l’habillement est peu codifié en fonction des circonstances. En effet, jeans, t-shirts, hauts décontractés et pantalons se portent quasi-indifféremment en toutes occasions. Il semble que ce soient plutôt les couleurs qui donnent le ton d’une tenue (noir pour de l’élégance, rouge pour de la séduction…).

accro au shopping

Des dépenses maitrisées en matière de mode

Les Françaises déclarent consacrer en moyenne 63 euros par mois à leurs achats mode, un budget qui peut monter à plus de 100 euros chez les fashionistas (qui font du shopping au moins 2-3 fois par mois). Si 20% des Françaises font régulièrement des folies (au moins une fois par mois), le shopping reste sans surprise une activité plutôt réfléchie (58%), notamment pour les plus âgées (plus de 55 ans : 67%). Les Françaises sont relativement peu fidèles aux marques de prêt-à-porter (seules 8% se disent très fidèles), elles ont de plus des attentes fortes : un bon rapport style-prix, de la qualité mais aussi du confort et des coupes impeccables sont les plus marqués, devant l’originalité et le renouvellement des collections.

Etude réalisée par l’IFOP pour la Fédération Française du Prêt-à-porter Féminin par Internet du 5 au 13 mai 2014, auprès d’un échantillon de 1003 femmes âgées de 15 ans à 65 ans, représentatif de la population de femmes vivant en France métropolitaine. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas selon des critères liés à l’individu (sexe, âge, région, catégorie d’agglomération) et à son foyer (profession du chef de ménage).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72412 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines