Magazine Médias

Palmarès des Marius – #shake14

Publié le 25 juin 2014 par Allo C'Est Fini

La première édition de SHAKE, la conférence dédiée au commerce connecté organisée par Hervé Bourdon et Jacques Froissant avec l’aide de Marie Albertini et le support de eMakina France s’est donc déroulée ce mardi 24 juin, dans les splendides salles du Palais du Pharo, à deux pas du Mucem, à Marseille.

Sept startups de la région se disputaient l’un des deux Marius remis cet après-midi, après passage express lors de pitchs de 5 minutes max devant un jury que j’avais le plaisir de présider. Voici les sept entreprises qui ont passé le premier barrage de la sélection, et qui nous ont séduits par leur maturité, la qualité des interventions.

rbm marius 2014

Look Voiture

Look Voiture propose un service en ligne de commande d’autocollants à appliquer sur votre véhicule, qu’il s’agisse d’un véhicule privé ou d’un véhicule société. Les autocollants sont faciles à éditer via une interface conviviale, et proposés dans différents formats. La production est réalisée localement, puis les stickers sont envoyés par La Poste, dans un emballage soigné, avec un guide de mise en place. Bref, un projet sérieux, très soigné, qui mérite l’attention de plus d’un responsable marketing ou chargé de flotte entreprise.

1001 Pharmacies

1001 Pharmacies se veut la première place de marché pour pharmacies, permettant de mettre en relation l’une des 22000 officines françaises avec les millions de consommateurs de produits de parapharmacie, de compléments alimentaires de produits vétérinaires, etc. Pour l’instant, seule 1000 pharmacie sont enregistrées, mais le potentiel est énorme, et la croissance – très forte – au rendez-vous.

Roaming By Me

Qui n’a jamais reçu, un jour, la facture de trop, celle qui suit un déplacement à l’étranger où l’on a abuse de son téléphone mobile, pour des appels ou des transferts de données? Il paraît que ceux qui ont vécu cela, pour 50%, n’appellent plus de l’étranger ; et abandonnent l’accès à la data à l’étranger pour 70%, même si leur opérateur leur propose des packages adaptés.

Roaming By Me veut mettre un terme à cette situation, en offrant un service de téléphonie mobile qui réduise les coûts à l’étranger, en utilisant des partenariats avec des opérateurs locaux, tout en assurant la portabilité de votre numéro à l’étranger. Un service séduisant, si séduisant qu’on se demande pourquoi d’ailleurs cela n’existe pas depuis des années. Bref, comme le disait plus tard Carlos, une société qui répond à un besoin, au lieu de juste proposer une idée brillante. Elle méritait d’être distinguée.

Keep it for you

Keep it for you est un “concept store” lifestyle pour l’homme. RIen de bien transcendant à vrai dire, même si la réalisation est correcte.

Tap Value

Créée en 2012, Tap Value est une « startup du big data », qui collecte des données sur les usages des utilisateurs afin de permettre une identification « cross-device » (reconnaître le même utilisateur derrière plusieurs appareils différents), et proposer des informations utiles aux e-commerçants sur la base de l’analyse des données ainsi collectées, comme, par exemple, reconnaître le client local du client de passage. Un potentiel très fort, basé sur de la R&D, voilà qui devrait en intéresser plus d’un.

Flashiz

Flashiz développe une solution de paiement mobile multicanale, actuellement testée sur plusieurs pays. Le potentiel est assez gigantesque, mais il existe de nombreuses solutions concurrentes un peu partout sur la planète, et j’ai personnellement du mal à distinguer des facteurs réellement différenciants.

Rue Centrale

Rue Centrale part du principe que pour augmenter son chiffre d’affaires, une entreprise n’est pas forcée de séduire de nouveaux clients – ce qui coûte cher – elle peut – et doit – aussi se focaliser sur l’augmentation du panier d’achat moyen des clients actuels. C’est d’autant plus vrai pour les petits commerces, dont la clientèle est déjà constituée, et qui peinent à l’élargir. Idée séduisante, présentation de qualité, reste à voir les résultats d’ici quelques années. Car les petits commerçants représentent une cible diffuse, immense, et les faire passer sur « Rue Centrale » prendra du temps… Bref, Rue Centrale va devoir chercher plus de clients avant de tirer profit de ses clients actuels…

C’est Roaming By Me qui a remporté le Marius ecommerce, tandis que Tap Value remportait le Marius « web to store ». Rendez-vous l’année prochaine, pour l’édition 2015, avec de nouveaux projets à découvrir.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Allo C'Est Fini 6794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines