Magazine Culture

FAZUP : Le patch pour se protéger des ondes de votre smartphone

Publié le 25 juin 2014 par Misteremma @misteremma

Depuis les années 2000, de nombreuses études scientifiques et « appels » de médecins alertent les pouvoirs publics et les populations sur les dangers du téléphone mobile.
Le phénomène est mondial et de nombreux pays préconisent de réduire l’exposition aux rayonnements électromagnétiques. Aujourd’hui, les fabricants de mobiles ont l’obligation d’indiquer le niveau du Débit d’Absorption Spécifique (DAS*) des appareils sur la notice d’information, dans les publicités et sur les lieux de vente.

Certains pensent que ces alertes sont vrais et d’autres farfelues. Quoiqu’il en soit, nous sommes nombreux à ressentir une chaleur au niveau de l’oreille ou encore des picotements dans la main lors d’appels de longue durée.

Afin de limiter ces mauvaises ondes, la marque Fazup a développé un patch High Tech vendu au prix de 24,75€ (pack famille) qui se présente sous la forme d’un circuit souple en argent. Collé à l’arrière du Smartphone, il agit comme une antenne passive et régule la puissance de votre téléphone mobile.

La technologie Fazup est issue de 10 ans de recherche corrélée à l’évolution permanente des téléphones mobiles et des réseaux. Depuis juillet 2013, l’équipe Fazup met à disposition des utilisateurs de mobile une innovation technologique fabriquée en France et mondialement brevetée qui réduit fortement l’exposition aux ondes des mobiles : jusqu’à -99% du DAS.
Les tests de validation scientifique ont été réalisés par Emitech, laboratoire français accrédité COFRAC (COmité FRançais d’Accréditation).

fazup-cover

Néanmoins si plus de 70% des français se disent inquiets, peu d’entre-eux prend les mesures adéquates pour minimiser l’effet de ces ondes négatives. Cette passivité est due à de nombreuses idées idées reçues sur les ondes dont en voici quelques unes :

1. Les vestiges du passé :
Les dispositifs anti-ondes ne sont pas nouveaux, ils pullulent sur le net depuis une dizaine d’années.
Ces produits à l’efficacité non prouvée ont largement contribués à la mauvaise perception du public de ce type de solution.
L’ANSES considère aujourd’hui qu’aucun dispositif de protection anti-ondes n’a démontré son efficacité mais Fazup n’a pas encore fait l’objet de leur étude. L’Anses fait appel aux services du même laboratoire que Fazup pour réaliser ses tests et selon les mêmes mesures de DAS. La rédactrice en chef de l’émission de Laurence Ferrarile Grand 8 de la chaîne D8 – a contacté l’ANSES qui reconnaît l’efficacité de Fazup.

2. L’effet papier d’aluminium :
La feuille de papier aluminium aurait la même qualité de réduction du DAS qu’une antenne passive.
Cette théorie repose sur un principe physique connu mais très limité. Au cours du développement de sa technologie, Fazup s’y est intéressé de très près. Des tests de DAS et des mesures de champs électromagnétiques en laboratoire ont été réalisés.
Si un bout d’aluminium recouvre l’antenne du mobile, il y a une réduction du champ électromagnétique et du DAS mais très largement inférieure à celle de Fazup. Si la face arrière du mobile est entièrement couverte avec de l’aluminium, la réduction est forte mais le réseau est perdu (De plus cela ne fonctionne pas sur tous les mobiles comme les iPhone 4 et 5 car les antennes sont latérales). Il faudrait ensuite garantir le positionnement exact pour chaque mobile et en valider l’efficacité sur toutes les bandes de fréquence.

3. L’effet « contre productif » :
Certains dispositifs forcent le téléphone à émettre plus fort et exposent d’avantage les utilisateurs.
Ce n’est évidemment pas le cas de Fazup dont les différents tests (DAS, mesures de champs électromagnétiques en laboratoire et en réseau réel) démontrent que la quantité d’ondes reçues/absorbées par la tête ou le corps est considérablement réduite.

4. L’effet « perturbation de l’antenne » :
Perturber l’antenne du mobile est une situation habituelle. En effet, le fait de mettre une coque en métal ou certains matériaux sur son mobile, placer le téléphone contre sa tête, dans sa main, contre son corps ou sur une table modifie la manière dont va rayonner l’antenne du mobile face à ces éléments perturbateurs.
Il n’existe d’ailleurs aucune réglementation concernant les accessoires pour mobiles.

5. L’effet « sur-consommation de la batterie » :
Fazup n’augmente pas la consommation de batterie des mobiles.
L’autonomie de la batterie est principalement affectée par :
-l’écran et le rétro éclairage
-le wifi allumé recherche en permanence un point de connexion
-Idem pour le Bluetooth
-la géolocalisation
-la fonction « toujours connecté » ou « mode push »
-les applications ouvertes qui tournent en tâche de fond
-La sonnerie / le vibreur
-la 3G consomme d’avantage que la 2G

6. L’effet « perte de réseau » :
L’intérêt de Fazup est de réduire l’exposition aux ondes sans altérer les performances du téléphone.
Dans certaines conditions de très mauvaise réception et sur les mobiles ayant une plus faible sensibilité
réseau, Fazup peut légèrement réduire la réception. Cet effet est le même que lorsque l’on perturbe l’antenne du mobile en le tenant dans la main en bout de couverture réseau et que la dernière barrette disparait.
Si l’on suit les recommandations officielles, il est fortement déconseillé d’utiliser son mobile lorsque le réseau est très faible. C’est à ce moment qu’il émet à sa puissance la plus élevée, l’utilité de Fazup est alors maximale.

7. Les téléphones sans fil de maison DECT sont sans dangers :
Les téléphones sans fil de maison émettent le même type de micro-ondes que les mobiles mais ne sont pas soumis à la réglementation du DAS car ils bénéficient d’une présomption de conformité. Pourtant, les DECT rayonnent fortement, leur base émet en permanence et il faut l’éloigner des lieux de vie et chambres.
Si le DAS des DECT est plus faible que celui des téléphones mobiles, l’exposition moyenne d’un DECT peut être souvent supérieure à celle d’un mobile utilisé dans de bonnes conditions de réception. Les utilisateurs passent beaucoup de temps sur ce type de téléphone et leur usage devrait également faire l’objet de mises en garde.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misteremma 41554 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte