Magazine Conso

Les Bijoux d’Emyline

Publié le 25 juin 2014 par Clémence @Clemsoup

EMYLINE-BD-91

Certaines d’entre vous l’auront peut-être déjà aperçue via Pulpe, mais me concernant, cette découverte date d’il y a bien plus longtemps et ce grâce à la magie de Pinterest, dont je ne me lasse toujours pas .. non non ! A Pin a day keeps the doctor away ! True Story !

Emyline c’est avant tout pour moi un coup de coeur pour un matériau que j’aime beaucoup dans la confection de bijoux, le cuir ! Je trouve que son utilisation dans ce domaine amène tout de suite une dimension ethnique voire exotique qui est très intéressante pour styliser, pimenter ou même juste apporter un petit plus à une tenue ! D’ailleurs, Emyline l’a bien compris puisqu’elle a tout misé sur l’esprit tribal dans le lookbook printemps été ! De très (très) jolies photos d’ailleurs pour ne rien gâcher qui magnifient ses créations et qui fourmillent d’idées pour les associer et les porter en accumulation.. Une identité et un parti pris très forts donc pour cette collection Clandestines, et, en plein coeur d’une tendance globale tropicale, ça ne pouvait pas mieux tomber ! J’AIME !

Place à la rencontre et rdv en fin de post pour la petite surprise soldesque ! Hihi !

- Bonjour Emyline ! Qui es tu ? Quel est ton parcours ? -
Emyline est mon vrai prénom, oui oui. Je bricole des bijoux, vêtements et accessoires depuis toujours mais plus professionnellement depuis 2005. J’ai fait les choses dans le désordre puisque j’ai d’abord eu une boutique de jeunes créateurs sur Bordeaux « LiliBis » durant six ans, avant de créer ma propre marque en 2009. L’aventure de la boutique m’a permis de faire mes armes en tant que créatrice, de trouver mes marques avant de me lancer seule. Il faut dire aussi que je suis un peu ourse et le fait de voir du monde tout les jours, le côté routinier de la boutique a fini par me peser. J’aime la liberté que m’apporte mon métier de créatrice, le fait de travailler chez moi, en solitaire. Désormais j’apprécie énormément les moments où je rencontre mes clientes sur les expos et marchés, les retrouvailles avec les copines créatrices, nos échanges aussi… I love my job !

- Tes bijoux en 3 mots ? -
Boisé/ Moderne/ élégance

- Comment travailles tu ? -
Une grande tasse de thé vert, une playlist mûrement choisie ou une série en fond sonore, mon (très très gros) chat qui ronfle à mes pieds et mon colocataire et ami Ludovic travaillant à son bureau, pas loin. En phase de création je griffonne quelques croquis, mais très vite je passe à la phase pratique et je teste mes idées en montant des modèles, que j’affine au fur et à mesure. Lorsque la collection est définie et que je passe en mode production je suis un peu oiseau de nuit, je peux travailler jusqu’au petit matin, sereinement. Je vis alors en décalé, en ermite un peu aussi… Je ne retrouve une vie sociale qu’à l’arrivée des beaux jours et de la saison des expos et marchés, notamment celui du Cap Ferret que je vais tenter régulièrement tout l’été.

tumblr_n0yjvrRUrs1rtzbcwo5_1280

- Qu’est ce qui t’a inspiré la collection Clandestines ? -
La collection précédant Clandestines était composée de deux axes : graphique d’un côté et ethnique de l’autre. Clandestines est un peu un mix de ces deux univers, qui me parlent particulièrement. Aussi, je pars souvent d’une technique, de matériaux, pour définir une collection. Le laiton doré à l’or fin me sert toujours de base, associé principalement au fil de nylon crocheté sur Clandestines. J’essaie de m’inspirer des tendances, tout en les ré-interprétant à ma sauce, que le tout colle à mon imaginaire. J’aime aussi les matières naturelles telles que le cuir, les pierres, et les plumes pour le petit côté Cheyenne.

- Un moment fort dans ta vie de créatrice ? -
A chaque fois que je croise par hasard quelqu’un qui porte mes bijoux, forcément :)

- Juste entre nous, ton petit préféré ? -
Je teste toujours les bijoux, donc j’ai le poignet chargé de bracelets en cuir, de pompons et de quelques prototypes à venir.. Je me suis gardé un collier Arc gris et vert émeraude qui se marie avec à peu près tout. Sinon j’ai adopté très vite une paire de boucles d’oreilles franges grises. C’est mon modèle coup de cœur, sur une idée de mon coloc’. Il est illustrateur de métier et travaille dans la même pièce que moi. Je lui demande toujours son avis lorsque je crée mes modèles, c’est un peu mon conseiller artistique, il a l’œil affuté.

- Un petit indice sur la tendance de la future collection Emyline ? -
La collection Hiver à venir est dans la continuité de celle de l’été, avec quelques variations au niveau des couleurs. Des teintes plus automnales, et les basiques que je conserve.. Pour ce qui concerne la suivante, j’ai déjà quelques pistes mais c’est encore un peu tôt pour en parler, motus et bouche cousue ;)

- Merci Emyline pour ton temps mais pas que puisqueeeeee … -

… Cerise sur le gateau, Emyline et moi tenions à vous faire profiter pour ce premier jour des soldes d’une réduction de 15% sur tout son e-shop avec le code kutchetcouture2014 ! Ne perdez pas de temps, ce petit bonus n’est valable que jusqu’au mercredi 2 juillet inclus !
C’est CADEAU !

Toute l’actu d’Emyline sur sa page facebook of course et via instagram aussi !

EMYLINE-BD-11
tumblr_n11qzhuvN71rtzbcwo3_1280
EMYLINE-BD-2
EMYLINE-BD-10
tumblr_n11qzhuvN71rtzbcwo1_1280
EMYLINE-BD-12
EMYLINE-BD-5
EMYLINE-BD-71


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Clémence 1430 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine