Magazine Politique

Droit au logement opposable (Dalo) : faire valoir son droit à un logement

Publié le 26 juin 2014 par Blanchemanche
Les oubliés du DALO, Installent le campement devant le siège de  « action logement » :  Le 1% logement doit 14 050 LOGEMENTS aux DALOs !
Droit au Logement

Droit Au logement Paris et environs –  29 Avenue Ledru-Rollin 75012 Paris
tél : 01 42 78 22 00 • fax 01 42 78 22 11 • <http://www.droitaulogement.org/>
COMMUNIQUEParis le 25 juin  2014
Les oubliés du DALO,Installent le campement devant le siège de  « action logement » : Le 1% logement doit 14 050 LOGEMENTS aux DALOs !
A 14h,  le collectif des “oubliés du DALO” d’île de France installent un campement devant le siège de l’UESL-Action logement  situé 66 Avenue du Maine Paris 14e, métro.
L
es réservataires de logements sociaux du 1% logement (CIL), bafouent les conventions et la loi qui prévoient que chaque CIL doit consacrer 25% de ses attribution HLM aux prioritaires DALO, en Ile de France. Deux conventions entre l’État et l’UESL ont été signé en 2009 et 2011, engageant les CIL à reloger chaque mois 400 prioritaires DALO en Ile de France, soit de début 2010 à fin 2013, 19200 relogements (400 x 12 x 4 ) .  
Or selon les données fournies par le comité de suivi DALO, le 1% logement en Ile de France a relogé 5150 ménages, soit 27% des objectifs fixés .
Il manque donc 14 050 relogements !
73% des engagements n’ont pas été tenus !
D’autre part, les CIL proposent le plus souvent aux prioritaires DALO les relogements dans des quartiers excentrés, et paupérisés, que les salariés présentés par leur entreprise refusent .De plus à Paris l’offre de relogement par les CIL pour les prioritaires DALO est réduite à peau de chagrin : en 2013, le 1% a relogé en tout et pour tout 132 familles dans la capitale.Le 1% logement ne respecte pas la loi et les engagements pris  a donc mis en place une  discrimination  sociale et spatiale à l’égard des prioritaires DALO, et viole les engagements qu’il a pris depuis 2009.DAL et le collectif des oubliés du DALO demandent une table ronde avec le Président de l’UESL - Action logement Jean Pierre GUYON représentant du MEDEF,  les partenaires sociaux, les collecteurs du 1% qui gouvernent des bailleurs sociaux d’ile de France (I3F, ...), le Ministère du logement  et le comité de suivi DALO, afin de :
- Remplir les objectifs fixés dans les conventions signées, proportionnellement au nombre de demandeurs par départements en ile de France,
- Rattraper le retard accumulé depuis 4 ans pour reloger les prioritaires DALO en ile de France, conformément à la loi
- Appliquer la part de 25% des relogements du 1% dans chaque département
- Reloger les familles oubliés du DALO en lutte
Un toit c’est un Droit !



Droit au logement :http://www.droitaulogement.org/


DAL fédération est membre des réseaux : NOVOX : Réseau international des mouvements  de lutte des “sans”http://www.novox.org/ATTTAC : Association altermondialiste contre la spéculation financièrePFLMS : Plate forme logement des mouvements sociaux  http://contrelelogementcher.org115 juridique  : 115 juridique.org

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29312 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines