Magazine

The Innocent de Avi Arad, Junichi Fujisaku et Ko Yasung

Publié le 26 juin 2014 par Kuroohana @HanaBorderland

the.jpgAnnée : 2011

Type : Shônen

Genre : Fantastique, Suspense

Volumes : Oneshot

Synopsis : Ash a été condamné à mort, et vient de rendre l'âme via la chaise électrique... Or le souci, c'est qu'il était innocent, et qu'il n'avait pas commis le crime dont on l'accusait. Le Conseil des Anges lui accorde alors le droit d’œuvrer en tant qu'Agent : il aura la possibilité de revenir sur Terre et d'aider son prochain jusqu'à ce que son âme soit purifiée. Pour le guider, un ange androgyne du nom d'Angel le conseillera sur la suite des événements.

Mon avis : Ça m'apprendra à acheter comme ça, sur un coup de tête et sans me renseigner au préalable ! De temps en temps, j'ai de la chance en choisissant des livres au hasard, et des fois non. Là ce ne fut clairement pas  le cas ...

Le principal défaut de cette histoire est sans aucun doute le fait qu'il n'y ait qu'un seul volume. Il en résulte une confusion extrême quant au scénario, ce dernier n'étant pas adapté au format. 

Trop de choses se passent, de manière trop rapide et pas développée pour un sou.  Au contraire, des indications totalement inutiles nous sont données, qui auraient pu être supprimées sans souci pour aérer l'ensemble et nous donner enfin l’impression de comprendre quelque chose (le Pacte du sang, c'est quoi ? Le Partage des Anges c'est quoi ? Ash qui perd ses pouvoirs, mais qui les récupère le chapitre suivant ? Holy White, il sert à quoi, à part à rien ? Pourquoi Whirl arrive à voir Ash ?).

Les dialogues sont également mal travaillés, on trouve beaucoup de répétitions, ce qui dans un oneshot se remarque très rapidement. Ash répète tout le temps qu'il veut faire "à sa façon", Whirl (personnage dont je cherche encore l'utilité) n'a qu'une seule phrase à son actif : "je veux jouer avec toi" ou une autre connerie de psychopathe du genre. Une ou deux fois ça passe, mais la c'est toutes les dix pages...

"- Qu'est ce que t'as contre les dialogues qui se répètent ?

- Hodor. Hodor, Hodor !

- Ah, je vois."

47285.jpg
PlancheA_126627.jpg

The-Innocent-illust-2-ki-oon.jpg
L'histoire de base est assez simple en elle-même, et aurait pu servir très facilement pour quelque chose d'un peu mieux ficelé. Ici, nous sommes en présence d'un méli-mélo d'actions sans queue ni tête qui vous donnent la migraine. Au niveau du dessin en revanche, je n'ai rien à redire ou presque. C'est soigné et graphiquement sympa, quoi que les personnages féminins sont un peu durs à différencier. On ne saurait vraiment dire si on est dans le manga ou dans le manhua, c'est un peu un mélange des deux.

Sinon Ash a le pouvoir de manipuler les cendres et qu'à cela ne tienne "Ash" veut dire "cendre" en anglais. Angel est un ange, et oh ! c'est exactement ce que son prénom signifie. Voilà, je voulais montrer que pour l'originalité des noms on repassera.

- Ça me rappelle Pirates des caraïbes 4...

- Oui, moi aussi. Sirena la sirène quoi.

Bref, je n'ai pas franchement apprécié la lecture de ce manga. Divisé le tout en deux volumes aurait été plus qu'appréciable pour approfondir certains passages. De la même façon, les personnages apparaissent d'autant plus fades,  ce qui ne joue pas non plus en la faveur du titre. Après l'histoire est pas mal, mais est très mal gérée, tout simplement pour tenir en un tome... Ce que j'en ai appris ? Se renseigner avant d'acheter.

Ma note : 9/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Traumer – innocent

    Traumer innocent

    Julien Soulier et Adrien Landre signent ensemble « Innocent », un clip cinématographique sur la musique électronique de Traumer. Lire la suite

    Par  Blended
    CINÉMA, CULTURE, MÉDIAS, MODE, MUSIQUE, PHOTOS
  • Visite déco : le restaurant Miss Ko

    Visite déco restaurant Miss

    MyHomeDesign a testé (et approuvé) le restaurant Miss Ko à Paris !  Où...A deux pas des Champs-Elysées, le restaurant Miss Ko est situé au 49, avenue George V,... Lire la suite

    Par  Myhomedesign
    DÉCORATION
  • A la rencontre de Miss Ko

    rencontre Miss

    Vendredi après-midi pluvieux, je pars à la rencontre du restaurant Miss Ko, nouveau locataire du 51 avenue George V. Si la terrasse est plutôt anodine,... Lire la suite

    Par  Unionstreet
    CULTURE
  • VIDEO – VENEZUELA. Prestation de serment: Nicolás Maduro en force, Henrique...

    VIDEO VENEZUELA. Prestation serment: Nicolás Maduro force, Henrique Capriles,

    Alors qu’il va prêter serment demain, vendredi 19 avril 2013, un vrai coup de massue pour les Américains, qui prétendent tout diligenter à travers le monde, le... Lire la suite

    Par  Menye Alain
    HUMEUR
  • Marketing KO

    Marketing

    Je me décide à attaquer ce sujet au moment où j'écoute un débat sur les risques pour les entreprises occidentales d'être rachetées par des Chinois. Lire la suite

    Par  Ancre_de_chine
    ASIE, CULTURE, HUMEUR, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Miss Ko

    Miss

    par Patrick Faus : cuisine banale : cuisine d’un bon niveau : cuisine intéressante et gourmande : cuisine de haut niveau… à tous les niveaux : cuisine... Lire la suite

    Par  Gourmets&co
    CUISINE, RECETTES
  • Vase Babyboop – Ron Arad

    Vase Babyboop Arad

    TweetOn ne présente plus Ron Arad. Fidèle à son style à la fois sculptural et organique, la star israélienne du design nous présente ce vase conçu pour Alessi,... Lire la suite

    Par  Arnaudium
    CONSO, DÉCORATION, DESIGN ET ARCHITECTURE

A propos de l’auteur


Kuroohana 1134 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte