Magazine Humeur

Il paraîtrait....

Publié le 27 juin 2014 par Ericguillotte
vendredi 27 juin 2014

- que si vous avez déjà choisi votre destination, vous voudriez savoir quel temps vous aurez. Il paraîtrait que si vous ne savez pas encore, vous voudriez bien savoir quel temps il fera afin de choisir l’endroit idéal. Enfin, si vous ne partez pas, par choix, par principe ou par obligation, vous aimeriez savoir si le soleil brillera au-dessus de vos têtes. Météo France vient d'organiser une conférence sur l'importance des prévisions saisonnières. Les intervenants sont restés très prudents et ont refusé de faire des pronostics. Mais on peut chercher information ailleurs. MeteoNews annonce un mois de juillet radieux et sec, la Chaîne Météo estime qu'il pleuvra autant voire plus que d'habitude. Il s'accordent en revanche pour dire qu'en août, le thermomètre affichera des températures normales ou légèrement supérieures à la moyenne avec des orages qui redescendront des montagnes sur les plaines. On n’en sait pas tellement plus qu’avant, mais pas tellement moins non plus, si bien que bon bah voilà quoi.

- que Hollande s’implique trop dans le quotidien, Manuel n’a pas d’espace. Il est ficelé dans un gouvernement composé par Hollande dont la moitié sont des brêles. C’est Le Point qui dit que c’est DSK qui l’a dit, en privé. Il y a quelques semaines, l’hebdomadaire dressait une liste certainement non exhaustive des amabilités que les ténors de l’UMP se lançaient à l’égard des uns et des autres, à peu de choses près pour dire à quel point ils se considéraient incompétents. Comment voulez-vous que les français parviennent à apprécier leurs politiques ou simplement à leur faire confiance s’ils s’auto-flinguent ainsi, nous incitant à penser qu’il y a certainement un fond de vérité dans ce qu’ils disent des uns et des autres ? On n’en sait pas tellement plus qu’avant, mais pas tellement moins non plus, si bien que bon bah voilà quoi.

- que, prenez stylos ou tendez oreille ou plissez yeux, beaucoup parmi les gens de la résistance passent la plupart de leur temps dans les trains. On ne peut rien confier au téléphone, au télégraphe, aux lettres. Tout courrier doit être porté. Toute confidence, tout contact exigent un déplacement. Et il y a les distributions d’armes, de journaux, de postes émetteurs, de matériel de sabotage. Ce qui explique la nécessité d’une armée d’agents de liaison qui tournent à travers la France comme des chevaux de manège. Ce qui explique aussi les coups terribles qui les atteignent. L’ennemi sait aussi bien que nous l’obligation où nous sommes de voyager sans cesse…Vous dictez ça à qui vous voulez, et vous saurez s’il a le niveau Brevet 2014, et, s’il reconnaît un extrait de L’Armée des ombres, s’il sait que son auteur est Joseph Kessel, et que ce roman est paru en 1963. Quant aux résultats de nos collégiens, il faudra attendre. A ce sujet, on n’en sait pas tellement plus qu’avant, mais pas tellement moins non plus, si bien que bon bah voilà quoi.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines