Magazine Voyages

Pourquoi visiter le Kerala ?

Publié le 27 juin 2014 par Schuldi @schuldisworld


Pourquoi visiter le Kerala ?
Premier pas au Kerala à Kumily, sur la frontière avec le Tamil Nadu, je vous en parlais dans mon dernier article. Balade à dos d'éléphant, visiter de plantations de thés et spectacle traditionnel, c'est une des premières raisons pour lesquelles vous devez vous rendre au Kerala, voir les montagnes ! 

Balades à dos d'éléphant à KumilyLa deuxième raison est que vous ne pouvez pas passer à côté des backwaters d'Allepey. Cette ville à des airs de "Venise indienne", dans le sens où elle est traversée par des canaux, qui servent à se déplacer et aux transports de marchandises. L'activité touristique principale est de faire un tour et de passer une nuit sur un houseboat (maison flottante de la première photo). ATTENTION, ces sorties sont sympas et romantiques, si vous êtes en couple, mais horriblement cher, souvent les bateaux sont trop gros pour accéder aux plus petits canaux (tellement plus beau), font beaucoup de bruit et sont très polluants....! Notre alternative, un tour de bateau à rames avec un "guide" d'environ 3/4 heures pour découvrir les beautés de l'endroit en toute tranquilité. Le mieux étant de partir dès l'aube.Depuis Allepey, à une vingtaine de kilomètres, vous pouvez vous rendre dans le grenier de riz du la région. Nous n'avons pas eu le temps de nous y rendre mais à priori c'est magnifique. 
Découvrir Allepey Le Kerala est aussi la plus petite des régions indiennes, ce qui permets de la visiter facilement et les trajets sont plus courts. Même si 100 kms prend toujours plus de 4 heures par ici...! Le rythme paisible est aussi contagieux que l'agitation indienne des grandes villes. Cet État,  sans doute l'un des plus beaux et des plus prospères, est à mille lieues de la frénésie qui règne ailleurs dans le pays.Le rythme paisible 
Profitez d'être à Allepey pour pousser plus au sud à Varkala, les plages y sont magnifiques. La ville est très paisible, plutôt petite, elle me rappel Pushkar au coeur du Rajasthan (voir par ici). Pour ceux qui ne sont pas tenter de faire la crêpe sur la plage, vous pourrez vous rendre vers le nord à Cocchi, une ville magnifique. Je n'y suis resté que 2 nuits, en raison d'un départ précipité vers un tournage de film en tant que figurant. Mais ceci est une autre histoire. Le peu de temps que j'y ai passer m'a suffit pour vraiment apprécier l'endroit. C'est une ville artistique, très culturelle où il est vraiment agréable de flâner dans les rues.En bref, le Kerala, vous en serez a-moureux sans aucun doute. La population y est tellement accessible, plus souriante même qu'ailleurs. Comme point de départ pour un voyage en Inde, c'est parfait. Touristique et dépaysant à la fois, vous ne regretterez pas le détour !Parfait pour un premier séjourJe suis rentrée depuis mi mai, mais l'Inde me manque, ce pays est tellement in-croyable. Si je devais me télé-transporter à un endroit, ce serai assurément sur un rooftop à Pushkar pour y boire un lassi ou au bord de l'eau à Allepey à regarder les bateaux passer.Je vous souhaite un superbe week-end. De mon côté, je suis à Montréal, je profite du soleil et des amies ! Bisous! xx

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?

Pourquoi visiter le Kerala ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Par Jeff de Pangkhan
posté le 29 juin à 01:56

Bonjour, Je voudrais juste dire que pour parcourir les backwaters, rien de mieux que les bateaux-bus, ce qui vous permet d'aller partout, quasiment partout, de vous arrêtez à votre gré (de nombreuses cités sont oubliées des "tour-opérateur" (je recommande Changanacherry, ville minière et très animée), de voguer entourés des kéralais dans la "splendeur" de leur vie quotidienne (vous y ferez de nombreuses rencontres avec des gens qui n'ont pas l'habitude de fréquenter les "Saïp"(touristes blancs, leur timidité les en empêche) et pour ceux qui ont leurs poches en peau d'oursin, c'est presque gratis ! Autrement merci pour ces photos, le kérala est la perle de l'Inde ! Jeff de Pangkhan

Par Jeff de Pangkhan
posté le 29 juin à 01:55

Bonjour, Je voudrais juste dire que pour parcourir les backwaters, rien de mieux que les bateaux-bus, ce qui vous permet d'aller partout, quasiment partout, de vous arrêtez à votre gré (de nombreuses cités sont oubliées des "tour-opérateur" (je recommande Changanacherry, ville minière et très animée), de voguer entourés des kéralais dans la "splendeur" de leur vie quotidienne (vous y ferez de nombreuses rencontres avec des gens qui n'ont pas l'habitude de fréquenter les "Saïp"(touristes blancs, leur timidité les en empêche) et pour ceux qui ont leurs poches en peau d'oursin, c'est presque gratis ! Autrement merci pour ces photos, le kérala est la perle de l'Inde ! Jeff de Pangkhan

A propos de l’auteur


Schuldi 2559 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine