Magazine Société

La Coupe du monde de football gonfle le trafic aérien vers le Brésil

Publié le 27 juin 2014 par Toulouseweb

Pardon de vous infliger l'évidence, il est bien normal que plus d'avions s'envolent vers le Brésil oů se déroule la Coupe du monde de football. Nous autres Européens nous n'allons pas nous rendre au pays des cariocas en bateau ou en auto-stop, c'est bien évident. Mais quand on regarde les chiffres communiqués par la division Travel Intelligence d'Amadeus, on apprend des informations tout ŕ fait intéressantes. Amadeus c'est l'un des premiers fournisseurs mondiaux de solutions technologiques de pointe pour l'industrie des voyages et du tourisme. 10 000 collaborateurs y travaillent notamment ŕ Sophia Antipolis prčs de Nice.
Premičre information, ce sont les pays d'Europe du Nord qui se sont le plus précipités dans les agences de tourisme et auprčs des compagnies aériennes . Au Royaume Uni, on a enregistré 3 fois plus de réservations en Juin 2014 qu'en juin 2013. L’Allemagne a connu une hausse de prčs de 100% de ses réservations tandis que la France a augmenté les siennes de 70%. Et pour preuve qu'il y a bien une Europe ŕ 2 vitesses en cette période de crise économique, le nombre des réservations de l'Italie, de l'Espagne et du Portugal ont baissé de 10% par rapport ŕ 2013.
Et lŕ, phénomčne remarquable, les Européens du Nord ont fait appel en priorité aux compagnies du Sud de l'Europe pour acheter leurs billets. La grande majorité de ces voyageurs venus du Nord de l'Europe a fait le 1er segment de son voyage vers un hub comme Lisbonne, Madrid ou Rome. Autrement dit, si les Italiens, les Espagnols et les Portugais ont choisi de regarder les matchs de la Coupe du monde devant leurs télévisions, les Européens du Nord ont rempli les avions d'Iberia, de TAP Air Portugal et d'Alitalia qui ont triplé leurs réservations. Sans doute ces compagnies ont-elles bénéficié de leur expérience de vols vers le Brésil et d'efforts tarifaires. En revanche les compagnies ont peu augmenté leur capacité pour éventuellement accueillir ce surplus de passagers.
La palme de fréquentation revient aux Etats-Unis qui ont offert 15% de sičges supplémentaires avec plus 68% de réservations tant il est vrai que dans un esprit nord américain, il est normal d'aller voir les cousins du sud du continent.
L'aviation d'affaires n'est pas absente de l'événement. Selon privatefly.fr la plate-forme des réservations en ligne des jets privés, on s'attend ŕ un coup de feu qui dépendra des demi-finales et de la finale de la Coupe. Ť Si la France se hisse en huitičme de finale et au-delŕ, nous verrons clairement une hausse de la demande de jets privés vers le Brésil ť nous déclare Mehdi Dialmy, directeur des opérations françaises de privatefly.fr. Le prix d'un Paris Le Bourget-Rio et retour est de 175 000 euros sur un long courrier de type Global Express de 14 places ! Attention, męme ŕ ce prix lŕ,il n'est pas évident d'avoir un slot en arrivant lŕ-bas, la plupart des créneaux de décollages et d'atterrissages sont déjŕ réservés par les délégations officielles et la FIFA. D'autre part tous les avions privés immatriculés au Brésil, bien qu'ils aient doublé leurs tarifs, sont déjŕ retenus. C'est décidé je reste devant ma télé !
Pour terminer, je voudrais vous parler de l'opération TangoKilo d'Aviation Sans Frontičres. Le 3č Cessna Caravan acquis par ASF a été présenté hier dimanche sur l'aérodrome de Toulouse-Lasbordes. Arrivé des États-Unis il y a quelques semaines, l'avion doit encore parcourir 7 000km pour arriver ŕ sa base ŕ Kinshasa en République Démocratique du Congo. De lŕ il acheminera de l'aide humanitaire dans les zones difficiles d'accčs et transportera les malades et les blessés ainsi que des personnels des ONG qui travaillent dans ces zones particuličrement difficiles. ASF qui ne manque jamais d'idées sollicite la générosité du public qui, par un don, permettra ŕ cet avion de rejoindre Kinshasa car le prix du vol est de 5 euros du kilomčtre. Si vous choisissez de faire voler l'avion 100km, il vous en coűtera 500 euros, mais aprčs réduction d'impôts
Vous ne dépenserez effectivement que 170 euros. Vous trouverez toutes les informations sur l'opération TangoKilo sur le site www.tangokilo.fr.
La chronique AeroMorning.com de Gérard Jouany

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toulouseweb 6745 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine