Magazine

La nature se fait tirer le portrait

Publié le 19 mai 2008 par Ma2moisellegreen


Avez-vous voté pour votre artiste préféré ? Chacun est invité à participer au prix du Public qui sera décerné le 21 mai pour clore le Festival International de l'Image Environnementale. J'ai soutenu Laura Berg pour ses portraits d'animaux en N&B au zoo de Poznan (Pologne) et mon amoureux a inscrit 007 sur son bulletin, nom de code pour Boris Svartzman dont la série sur les bidonvilles de Chine montre un peu trop les revers de la croissance. Difficile de choisir parmi plus de 60 artistes! Je connaissais déjà les bidons-camions de Martine Camilleri et les usines photographiées de nuit par Florent Demarchez, auteur d'un très beau reportage sur la production des baskets Veja. Les regards poétiques de Bénédicte Lassalle et Magali Roucaut sur la verdure oubliée des villes m'ont touchée. J'ai découvert, en vidéo, la démarche insolite de Nils Udo. Alors que les photos de Patrick Smith et Alain Longeaud annonçaient les vacances, certains artistes cherchaient plutôt à alerter l'opinion. Que deviendront les nomades dont dans cette ère de réchauffement climatique ? s'interroge Yvan Gherman. Quand cessera le traffic routier qui pollue les Alpes Italiennes ? réclame Andrea Botto. Où aura lieu la prochaine marée noire ? se demande LLND avec ses cartes maculées d'encre sombre. Vous pouvez aussi acheter une photo sur www.photoslimited.com. L'intégralité des bénéfices sera reversée à des associations de protection de l'environnement dont WWF France. Au Chai de Bercy et à l'orangerie. Parc de Bercy, rue Paul Belmondo, Paris XIIème.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossiers Paperblog