Magazine High tech

Les différences entre LCD, TFT, IPS, AMOLED et Retina

Publié le 27 juin 2014 par Eavsgroupe @eavsgroupe
On parle tout le temps d’écran IPS, de la dalle Retina des appareils Apple, du Super AMOLED Samsung, etc. Nous vous proposons de découvrir ce qui se cache derrière ces termes et ces technologies. Comme il y a beaucoup à dire, nous allons nous concentrer sur lespoint relatifs àl’experience utilisateur.
lcd amoled ips ecran teaser Les différences entre LCD, TFT, IPS, AMOLED et Retina© AndroidPIT Note : toutes les photos et tous les clichés publiés dans cet article sont présentés à titre d’exemples, ils ne peuvent en aucun cas être utilisés pour comparer la qualité des différents écrans. L’effet de moiré visible sur certaines photos est lié au mode de prise de vue.

L’écran est un point fondamental. Si auparavant la résolution de l’écran d’un smartphone faisait partie des arguments de vente principaux, aujourd’hui on parle tout autant de la technologie d’écran utilisée. Le LG G3 et le Oppo Find 7 ont tous les deux des dalles à la résolution QHD, soit 2560 x 1440, appelée également 2K. C’est la résolution la plus haute actuellement sur smartphone, et le débat fait rage entre les utilisateurs qui considèrent le QHD comme une imposture et les autres qui y voient une évolution par rapport au FullHD (1920 x 1080). Retournons à nos moutons : les différentes technologies d’écran et les implications pour l’utilisateur, leurs avantages et leurs inconvénients.

Pour évaluer la qualité d’affichage des écrans dans l’univers de la mobilité (smartphones et tablettes), on se concentre généralement sur la densité de pixels par pouce (ppp), lecontraste, la luminosité et les angles de vision

.

Différence entre résolution et définition

Evacuons la question tout de suite : pour évaluer la finesse d’affichage d’un écran, on parle de résolution et de définition. Pour comprendre la différence entre la résolution et la définition, en termes graphiques, je vous propose de lire les définitions des deux termes, dans le dictionnaire cette fois-ci :

  • La résolution est une mesure de la finesse des détails d’une image, pour une dimension donnée. Elle s’exprime en pixels par pouce (ppp) ou pixels per inch en anglais (ppi). 
  • La définition d’un écran est le nombre de pixels que celui peut afficher. Elle s’exprime en nombre de points (pixels) horizontaux et verticaux. 

En d’autres termes, et pour nous passionnés de smartphones, on va « comparer » la définition d’un écran par rapport à sa taille et s’intéresser à la résolution pour connaître la précision, sur le papier de l’affichage, de notre Android ou autre appareil mobile.

Vous comprendrez donc que si deux smartphones ont des écrans de tailles différentes, mais de définition similaire, alors la résolution n’est pas la même.

definition ecran taille wikipedia Les différences entre LCD, TFT, IPS, AMOLED et Retina
Les définitions les plus courantes sur les écrans actuels (pas seulement les smartphones). Les chiffres changent parfois quelque peu, selon les formats. Ainsi on dit communément du LG G3 qu’il a une définition « 2K » pour 2560 x 1440 pixels. / © XXV / Wikimedia Commons

Pourquoi le débat sur le QHD ?

Le QHD, ou 2K, ou simplement « 2560 x 1440″ fait débat. Pour beaucoup, c’est inutile sur un smartphone, l’œil humain ne percevant pas la différence de finesse à une telle distance entre le FullHD (1940 x 1080).

LCD

Les dalles LCD sont à opposer aux écrans AMOLED. Elles se divisent en deux catégories : TFT et IPS. La deuxième technologie étant une évolution de la première, elle est la plus commune sur les smartphones haut de gamme actuels.

TFT LCD signifie « Thin Film Transistor Liquid Crystal Display » (écran à crystaux liquides et film transistor fin). Leur principal avantage est leur coût de production relativement bas. Leur inconvénient est une consommation excessive d’énergie, et donc une durée de vie réduite de la batterie pour les dalles de grande taille.

IPS signifie « In-Place Switching« , et c’est une amélioration du TFT. Pour résumer très grossièrement, la manière dont les crystaux sont excités électriquement est différente. Dans les faits, les angles de vision sont plus larges (on distingue le contenu de l’écran même si l’on ne se trouve pas en face), et surtout la consommation d’énergie est réduite.

Pour repérer si un smartphone a un écran IPS ou TFT, il suffit de regarder les caractéristiques techniques : s’il est indiqué seulement LCD, c’est un TFT, sinon IPS est systématiquement indiqué.

samsung galaxy tab 105 front back Les différences entre LCD, TFT, IPS, AMOLED et Retina
Samsung vient de présenter les Galaxy Tab S, équipée d’un écran Super AMOLED à la définition WQXGA (2560 x 1600). / © Samsung

Retina

Le concept des fameux écrans Retina a été développé par IBM en 1998, sans que le nom n’y soit associé. Le terme lui-même ne repose sur aucune caractéristique particulière, si ce n’est une très forte résolution, sensée dépasser ce que l’œil humain peut distinguer à une distance donnée. Si l’on associe ce type d’écran aux produits Apple, qui l’utilise même pour nommer une partie de sa gamme d’ordinateurs portables, c’est en raison de l’important effort marketing fait par la marque depuis l’iPhone 4, premier smartphone à disposer d’un écran Retina.

Chez Apple, et pour rester dans l’univers des téléphones mobiles, l’iPhone 5, 5s et 5c ont tous un écran Retina de 1136 x 640 pixels, pour une densité de pixels de 326 pixels par pouce.

La légende qui voudrait que l’écran Retina dépasse en précision ce que l’œil humain peut percevoir a été largement mise en question depuis ces dernières années. À vrai dire, on en est à se demander si le QHD est comparable ou supérieur au FullHD.

apple iphone 5s screen retina detail Les différences entre LCD, TFT, IPS, AMOLED et Retina
L’écran de l’iPhone 5s, en détail. Bien que la résolution soit plus faible que bien d’autres écrans de smartphones, la qualité de l’affichage est très bonne. / © AndroidPIT
lg g3 screen detail 4k qhd Les différences entre LCD, TFT, IPS, AMOLED et Retina
Le LG G3, l’un des premiers smartphones à posséder un écran 2K (2560 x 1440) avec le Oppo Find 7. / © AndroidPIT
oneplus one screen fullhd detail Les différences entre LCD, TFT, IPS, AMOLED et Retina
La définition FullHD (1940 x 1080 pixels) sur un écran de 5 à 6 pouces constitue le standard actuel, qui devrait être remplacé par le QHD dans l’année qui vient. / © AndroidPIT

AMOLED & Super AMOLED

La technologie AMOLED dérive du OLED elle même dérivée du TFT, non utilisé sur les smartphones car trop consommateur en énergie. Nous nous concentrerons donc sur les AMOLED et Super AMOLED.

Le principe des AMOLED est l’association d’une matrice active et d’une dalle OLED. La matrice active est en fait une façon d’envoyer l’information électrique à afficher indépendamment à chaque pixel. De plus, les crystaux liquides sont remplacés par des diodes qui produisent elles-mêmes la lumière. Contrairement aux LCD, ils ne nécessitent pas de retro-éclairage.

Comparés aux LCD, les écrans AMOLED offrent plusieurs avantages, liés pour la plupart à l’absence de rétro-éclairage : gain de place, car une couche en moins, contraste infini etéconomie de batterie, notamment sur les noirs car les pixels sont éteints et donc non alimentés. L’AMOLED offre également des temps de réponse très courts, inférieurs à 0,1 ms, ce qui se traduit par l’absence de rémanence (effet « fantôme ») et une fluidité exemplaire pour les jeux vidéos par exemple.

super amoled ips g g3 galaxy s5 screen Les différences entre LCD, TFT, IPS, AMOLED et Retina
On voit bien la différence de contraste entre une dalle LCD IPS (le LG G3 à gauche) et une dalle AMOLED (le Galaxy S5, à droite) lorsque la luminosité est réglée au maximum. / © AndroidPIT

Différence entre AMOLED et Super AMOLED

Le Super AMOLED est tout simplement une dénomination commerciale donnée par Samsung à ses écrans AMOLED, notamment pour la série des smartphones Galaxy, les appareils phares de la marque. A la manière de l’appelation Retina, pour les iPhones et les iPad, on peut considérer que « Super AMOLED » est la manière dont Samsung met en avant ses technologies d’écran.

AMOLED, le meilleur pour l’autonomie ?

Oui, comme on l’a vu plus haut, sur un smartphone, l’absence de rétro-éclairage permet d’économiser sur la batterie, notamment lorsque l’application a une dominante noire. Ainsi, la plupart des pixels sont éteints et ne consomment pas d’énergie. Cela ne changera pas l’autonomie de manière drastique, mais ça peut aider à finir la journée.

samsung galaxy s5 sources inconnues Les différences entre LCD, TFT, IPS, AMOLED et Retina
Samsung est passé au noir dans les paramètres de la nouvelle interface TouchWiz du Galaxy S5. / © AndroidPIT

Mettre un thème noir sur une application pour économiser de la batterie n’a de sens ou presque que si l’on possède un AMOLED.

IPS, AMOLED, Retina : lequel est le meilleur ?

Comme on l’a vu, le terme Retina ne désigne pas une technologie d’écran à proprement parler, les écrans de l’iPhone d’Apple sont actuellement des IPS fabriqués par LG. Pour la petite histoire, Samsung a déjà construit des écrans pour Apple notamment pour les iPad. Entre AMOLED et IPS, c’est une question de forces et de faiblesses.

En termes de précision d’affichage si l’on se base sur la densité de pixels, l’écran Retina de l’iPhone 5s est actuellement bien en-dessous, voir complètement dépassé par les smartphones Android actuels, même milieu de gamme. C’est bien entendu plus compliqué que cela, car les technologies utilisées, les brevets Apple et les choix faits lors de la conception des écrans font une grosse différence pour l’utilisateur final. Par exemple, Apple prend en compte le PPD (pixels per degree) ou Pixel Par Degrés.

Steve Jobs avait expliqué, dans le célèbre KeyNote qui avait vu l’annonce de l’iPhone 4, la philosophie de la marque. Ainsi, si l’on se base sur une distance de l’écran aux yeux de l’utilisateur d’environ 25 cm, alors une densité de pixels de 300 ppp est suffisante. Selon des calculs prenant en compte le degré d’orientation des pixels ainsi que le nombre de pixels couverts par un triangle très pointu (skinny triangle). Pour résumer, Apple ne calcule pas la précision d’un écran de la même façon, c’est vrai, mais les écrans de la marque ne sont pas pour autant les meilleurs actuels ! Un écran Retina est un IPS bien conçu.

Tout cela pour vous faire comprendre quelque chose de très important : les données techniques sont importantes lorsque l’on compare deux écrans de smartphone, une résolution de 1920 x 1080 pixels donne un affichage plus précis qu’une résolution de 1280 x 720. Ce qui se mesure beaucoup plus difficilement, sur le papier notamment, c’est la qualité d’affichage des couleurs, le contraste, la luminosité, etc. Ne tombez pas dans le piège du marketing à outrance, analysez, demandez l’avis des autres utilisateurs sur le forum, ou ici dans les commentaires des articles.

 Les différences entre LCD, TFT, IPS, AMOLED et Retina
 Les différences entre LCD, TFT, IPS, AMOLED et Retina

 Les différences entre LCD, TFT, IPS, AMOLED et Retina
Les angles de vision du Galaxy S5 (Super AMOLED, à droite) sont plus ouverts que ceux du LG G3 (IPS, à gauche), sans que cela ne constitue un réel défaut. La luminosité supérieure du premier est par contre un atout en pein soleil. / © AndroidPIT

Entre AMOLED et LCD, la différence est un peu comme entre un écran doux et mat, le LCD et un écran très brillant, saturé et « flashy ». Ma préférence va personnellement aux écrans AMOLED, mais j’ai presque toujours possédé des smartphones et des tablettes équipés d’écrans IPS. Pour autant, je ne m’en plains pas.

Quelle est votre préférence : AMOLED ou LCD ?

source : androidpit

Retrouvez notre gamme d’écrans dernière génération sur
www.eavs-groupe.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eavsgroupe 1034 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte