Magazine Société

Je m'inquiète pour La Poste

Publié le 28 juin 2014 par Christophefaurie
Une commande à Amazon. Mail : l'on ne m'a pas trouvé et l'on a laissé un message. Mais le gardien de l'immeuble et moi étions là et nous n'avons trouvé aucun message. Jeu de piste. Où est le colis ? Recherche sur le site d'Amazon. Comment marche ce machin ? Je finis par identifier le transporteur : La Poste colissimo. Il faut lui laisser un message, en lui demandant où je dois aller récupérer mon livre. Sur ces entrefaites, je reçois un SMS triomphal d'Amazon me disant que le livre est arrivé "au point relais". Mais quel point relais ??? Nouveau message, de la Poste : c'est mon bureau de Poste. Si je n'y viens pas rapidement, avec ma carte d'identité, le livre reviendra chez Amazon. J'y passe. Et je reçois un nouveau mail triomphal : le livre est arrivé à destination !
Pas fini. Quelque jour après, je reçois une lettre me disant qu'il y a grève du recommandé. Elle me demande de venir prendre à la Poste, ce que je crois, donc, être un recommandé. En fait, il s'agit du livre. Pour le coup, l'attention était louable (m'envoyer une lettre), mais elle a produit un nouveau raté.
Je m'inquiète pour La Poste. Il y a peu, j'ai voulu envoyer mon dernier livre à plusieurs personnes. Au moins 3 d'entre-eux ont été volés (sur 10). Si bien que je n'envoie plus rien par La Poste. Que lui est-il arrivé ? Bateau ivre ? Sur réaction à la menace numérique, qui lui fait perdre son âme ?...
Quant à Amazon, une fois de plus, je constate à quel point il est dépendant des transporteurs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1016 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine