Magazine Design et Architecture

La mairie d'Euville, avec quelques détails

Publié le 29 juin 2014 par Mamlea
Commune devenue riche grâce à l'exploitation de ses carrières de pierre, Euville s'est dotée au début du 20ème siècle d'une luxueuse mairie de style Art nouveau, empruntant à l'École de Nancy ses plus prestigieux artistes : Gutton, Vallin, Majorelle, Grüber... C'est d'ailleurs le seul édifice à usage publique de l'Art nouveau nancéien !
Le bâtiment, construit bien sûr en belle pierre d'Euville, est d'une symétrie parfaite ! Les pièces destinées à la mairie et au logement du secrétaire étaient situées au rez-de-chaussée, de part et d'autre de l'entrée. Juste au dessus, la magnifique salle d'honneur. De chaque côté, les appartements des directeurs d'école (celui des filles d'un côté et celui des garçons de l'autre), l'école du village se situant juste derrière la mairie.
Malgré un incendie de la toiture en 1994, la mairie a conservé (retrouvé) tout son éclat d'origine.
Actuellement, la partie gauche est destinée à la mairie, à l'exception de l'ancien secrétariat qui est une pièce musée. La partie droite est transformée en musée de géologie et de l'exploitation de la pierre, visitable librement et gratuitement aux heures d'ouverture de la mairie.
La salle du premier étage, à laquelle on peut accéder dans les mêmes conditions qu'au musée, est éclairée par 5 fenêtres hautes surmontées de 2 modèles de vitraux. Au dessus, à l'extérieur, trône la devise de la République, mais comme LIBERTÉ-ÉGALITÉ-FRATERNITÉ ne forme qu'une trilogie, on a ajouté à gauche ORDRE et TRAVAIL et à droite DEVOIR et JUSTICE.
La mairie d'Euville, avec quelques détails
La mairie d'Euville, avec quelques détails
La mairie d'Euville, avec quelques détails Mystérieux "E", en symétrie sur la porte d'entrée, sujet à débat :
La mairie d'Euville, avec quelques détails
La mairie d'Euville, avec quelques détails Dans l'ancien secrétariat de mairie, les chaises sont de facture récentes, copiées sur du mobilier du musée de Nancy :
La mairie d'Euville, avec quelques détails
La mairie d'Euville, avec quelques détails Quant à ce meuble de classement, d'accès peu pratique, il est d'origine :
La mairie d'Euville, avec quelques détails
La mairie d'Euville, avec quelques détails Les papiers peints ont été recréés après l'incendie, suivant les goûts de l'époque :
La mairie d'Euville, avec quelques détails La rampe au décors de chêne est une oeuvre d'Edgar Brandt (auteur des ferronneries de la banque CIC, place Maginot à Nancy) :
La mairie d'Euville, avec quelques détails Le grand vitrail dans l'escalier, donnant sur l'école, est signé Grüber :
La mairie d'Euville, avec quelques détails Les lampes Majorelle :
La mairie d'Euville, avec quelques détails Vitrail d'Emmanuel Champigneulle :
La mairie d'Euville, avec quelques détailsDétails des fenêtres :
La mairie d'Euville, avec quelques détails
La mairie d'Euville, avec quelques détails
Un grand merci au sympathique René Maillard, Euvillois passionné, ici devant la cheminée de la salle des mariages, pour avoir servi de guide aux invités de Floraine et pour nous avoir dirigé toute la journée dans le dédale des carrières d'Euville et de Vignot.
La mairie d'Euville, avec quelques détails
D'autres images sur la mairie et sur les carrières : en cliquant ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mamlea 1312 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte