Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 29 juin 2014 par Ericguillotte
dimanche 29 juin 2014

- que vous le sentez sûrement, ou que vous l’avez déjà senti. Si ce n’est pas le cas, concentrez-vous. Je vous laisse un peu de temps. Encore quelques secondes, le temps de quelques mots. Vous le sentez maintenant ? Notre planète connaît une élévation progressive de sa fréquence vibratoire fondamentale que les physiciens et les géophysiciens connaissent sous le nom de Résonance de Schumann. Sa valeur atteint le record de 13 hertz. Et, à partir de 13 hertz, la Terre commence à basculer dans la 4ème Dimension. Vous n’avez pas la sensation que ? Vous n’avez pas l’impression que parfois ? Vous n’êtes-vous jamais dit que ? Et bien, voilà, c’est ça, c’est pour ça. Souvent, l’explication est sous nos yeux, et nous les levons au ciel, donc, on ne la voit pas !
- que vous le savez forcément. Ou alors, c’est que vous n’avez pas fait attention. Vous l’avez pourtant lu, eu en face de vous, il y a de fortes chances, peut-être même plusieurs fois dans votre vie. Vous connaissez nécessairement le nom de cet ophtalmologue français qui a inventé ces planches optométriques qui mesurent votre acuité visuelle, ces planches que l’ophtalmo vous montre à environ 5 mètres, non ? Il s’agit de Ferdinand Monoyer, et les planches sont dites échelles de Monoyer, les premières et dernières lettres de chaque ligne lues verticalement du bas vers le haut, excepté la dernière ligne, Z et U, forment son nom. Dingue, hein ! Souvent, l’explication est sous nos yeux, et nous les levons au ciel, donc, on ne la voit pas !
- qu’on respire, inspiration, expiration, environ 15 000 fois par jour. J’imagine, que, comme tout le monde, vous l’aviez déjà compté au moins une fois dans votre vie. Il est probable, mais je suppose que vous le saviez aussi, que si on veut économiser sur ces 15 000, juste pendant 24 heures, pour les garder pour plus tard, on ne tienne pas le coup. Alors laissons ce geste automatique agir sans nous. La déglutition est également réflexe. Laissons faire aussi, allez ! Soyons passifs et soumis. 3 000 bols salivaires par vingt-quatre heures, 1,5 litre de salive par jour, un peu moins d'une demi-tonne de salive est déglutie par an. C’est dégueu, mais laissons faire. Souvent, l’explication est sous nos yeux, et nous les levons au ciel, donc, on ne la voit pas !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines