Magazine Culture

Desperate Housewives épisodes 4x16 “The Gun Song”/4x17 “Free”

Publié le 19 mai 2008 par Red

dh4167

dh_1
dh_2
dh_3

dh_4
dh_5
dh_6

Pfiou, on quitte au moins la série sur une bonne note. Ca manque de précision, ça manque encore de plein de choses mais au moins ça passe et une fois donnés plus de temps, les scénaristes arrivent à complètement développer leurs idées et plus au moins convenablement. Ca corrige en tout cas le gros échec du final de l'an dernier qui souffrait de son sentiment de trop peu. Ici, toutes les intrigues sont plaisantes à suivre et assumées. Le bond de 5 ans me fait déjà moins peur, le début de la saison 5 sera décisif et si ça ne me plaît vraiment pas au bout de deux/trois épisodes, j'arrêterai la série parce que la direction prise par celle-ci me paraît trop floue et honnêtement, ça fait peur. On a dû passer le jump the shark des milliers de fois depuis la saison 3 (Carlos aveugle, Lynette devenue manipulée par une gamine et Bree devenant Edie étant les principaux, comme par hasard en saison 4) mais la série continue son chemin comme si de rien n'était. Bref, retour à ce final qui remonte le niveau des derniers épisodes honteux sur bien des points.

Ils ont enfin compris que Kayla était nuisible à la série et que son intrigue était tout sauf bénéfique au personnage de Lynette. Bon, mises à part les grosses ficelles (Kayla se brûle et sans preuve ni rien, Lynette est surveillée direct... quelle logique; Kayla qui avoue soudainement qu'elle a tout inventé, quelles talents de manipulatrice franchement, elle joue le jeu jusqu'au bout, j'apprécie le professionalisme) l'intrigue passe bien et on peut vite passer à autre chose. Et là on assiste à un truc incroyable dans l'histoire de DH : Tom et Lynette sont heureux le temps d'un épisode (le 417). OMFG comme dirait la cw. Ils ont osé. Bref, parions pour la saison 5: Lynette deviendra sourde à cause de ses enfants (plus âgés vu le flashforward) et Tom deviendra auteur de livres érotiques. Qui a dit tiré par les cheveux ? Non plus sérieusement, le couple passe beaucoup mieux (j'insiste sur le beaucoup) dans ces épisodes, déjà parce que Kayla dégage vite fait. L'actrice était irritante, prétentieuse et plombait les derniers épisodes. Ouf. On va pouvoir passer à autre chose.

L'intrigue de Gabrielle est elle aussi très sympa à suivre. On met fin au drame Ellie et je comprends toujours pas pourquoi Gabrielle considère Ellie comme une amie proche (elle ne la connait que depuis quelques épisodes et on ne la voyait que quand elle dealait et qu'elle faisait la connaissance des Solis). Mais sinon, le duo est plutôt jouissif. J'espère vraiment qu'on arrêtera avec l'intrigue de Carlos aveugle, ça plombe encore la storyline et c'est franchement plus utile. Même les scénaristes se sont rendu compte. Dans le flashforward, Gabrielle a 2 filles (jumelles d'après certains forums), faudra m'expliquer comment c'est possible. Elle nous le répète depuis 4 ans : elle ne veut pas d'enfants et là hop elle en a 2. Les scénaristes seront-ils en manque d'imagination ? Pas surprenant. Mais j'avoue que ce côté Gabrielle mère presque célibataire (on ne peut pas dire que Carlos soit réellement d'utilité désormais, à moins que Gaby se soit trouvée un autre homme) me paraît intriguant et ça fait partie des intrigues que j'attends dans la saison 5.

Des deux parties, j'ai préféré la première (soit l'épisode 416). Parce que le 417 est trop basé sur le mystère Mayfair et puis comme vous le savez, je ne dors plus tellement je veux savoir qu'est-ce qui s'est passé à cette famille. Et bien le tout est peu surprenant, ça en fait du double épisode la moins bonne intrigue. Mais ça reste quand même passable, je me suis surpris à apprécier plus Katherine. Peut-être parce que le jeu de Dana Delany était moins linéaire (elle souriait dans une scène). Wayne Davis n'arrive pas à la cheville de Sylar (hs complet, je conçois mais c'est vrai). Le jeu d'acteur est pauvre, basé sur des comportements stéréotypés. Bref, toutes ses scènes manquent d'intérêt et de punch. Ramener Adam aura été sans importance aucune. Dylan est toujours irritante. Bree et Katherine prises en otage par Wayne, c'était cliché et complètement prévisible. Rappelez-vous la règle #1 de la série: ne jamais tuer une housewife ou un personnage que le public aime, de peur qu'on perde de l'audience. Donc voilà. Le 410 résume cette règle à merveille (Ida, tu nous manques...). Bref Bref. La vraie Dylan est morte à cause d'une bibliothèque tombée sur elle (j'avoue que j'avais pas compris ça, j'ai cru que c'était Wayne qui l'avais tuée). La vraie Dylan est enterrée où on pensait que Wayne était enterré et Katherine a adopté la fausse Dylan, la Dylan qu'on connaît maintenant, d'où l'amnésie de cette dernière. Dana Delany doit être heureuse : elle revient dans la série et Katherine sera toute contente dans la saison 5 avec plus de secrets, rien. Enfin si, Dylan est à paris. Elle va pouvoir mater des films porno toute seule Katherine. Avec Bree évidemment, Bree c'est une rebelle. :) Je suis sûr qu'elle faisait ça plus jeune.

Attention grosse intrigue super révélatrice de la mort qui tue pour Susan : elle doit trouver un nom à son enfant. Et Mike trouve THE nom super stylé : Maynerd. Quel nom. J'ai adoré cette intrigue. Et non ce n'est pas de l'ironie j'ai beaucoup aimé. On base encore toute une storyline sur un détail sans importance mais j'ai beaucoup aimé. Le coup des ballons et tout. Bon, on n'échappe pas au happy end nauséabond mais bon c'était sympa et j'ai ri à plusieurs reprises. L'intrigue du 417 avec Julie qui s'en va pour un truc scolaire (elle est acceptée à Princeton), bof. J'ai moins aimé mais c'est mis en arrière-plan donc pas trop important. Et enfin le cliffhanger génial : Susan a quitté Mike et est mariée à Gale Harold, présent en saison 5. Son secret ? Allez, je parie que c'est le frère de Art, le pédophile de la saison 3. Ce cliff' m'intéresse bien en tout cas.

Bree. Son intrigue était sympathique, bizarrement même les intrigues que je n'aimais pas dans les épisodes précédents passent bien ici. Son duo avec Katherine est mieux exploité, Orson est par contre gonflant à vouloir suivre Bree partout où elle va. Kyle doit être content : il sera là l'an prochain ! Il est marié à Bree et prend un bain avec elle. Spéculations... Hum, là je vois pas trop. Bree va tuer Orson ? C'est bien dans la veine de la série.

Le couple gay apparaît et j'ai bien aimé leurs apparitions avant tout d'ordre anecdotique. C'est pas génial, mais le personnage de Lee (je crois) était plutôt drôle en voulant suivre les conseils de Tom à vouloir affirmer ses envies.

Voilà, en espérant ne rien avoir oublié. Le sort d'Edie sera très certainement précisé en saison 5 !

EN BREF : Il y a des défauts mais les 1h23 passent de manière fluide. Les intrigues passent toutes bien (celle de Katherine moins), mais ce final donne une impression d'aboutissement et le bond de 5 ans semble avantageux pour certains personnages et moins pour d'autres. À l'an prochain.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Red 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte