Magazine France

Quand le racisme fait feu de tout bois… #CoupeduMonde2014

Publié le 29 juin 2014 par Gédécé @lesechogaucho

498083782Parce qu’une minorité d’abrutis, algériens de France ou d ‘origine algérienne,  sèment la pagaille après chaque match qui les concernent, certains en profitent pour remettre en cause l’intégration à la française, et l’immigration dans la foulée. La parole raciste se libère, les discours de rejet se multiplient, les généralisations outrancières ont de plus en plus cours, sur le registre du "si t’es pas content, t’as qu’à rentrer chez toi"… Le FN est sur la place, et tient le beau rôle, même parmi ceux qui n’en sont pas…. Disent-ils. L’intolérance se répand comme une traînée de poudre partout autour de moi, à proximité, au point que j’apparaisse isolé…  j’ai honte pour mon pays. A qui profite le crime ? Car enfin, il ne s’agit là que d’éléments isolés, dont il s’agit de ne pas faire une généralité. Des cons pareils, il y en a partout, dans chaque communauté… Lorsque des supporters du PSG ou de Marseille  ont commis le même type de dégâts dans le passé, a-t-on tenu des discours aussi excluants, aussi pleins de haine ? A-t-on jamais demandé leur bannissement ? Je n’en ai pas le souvenir….

Les voyous n’ont pas de couleur, ni de nationalité, ni de religion… Et que je sache, en l’espèce, les forces de l’ordre ont fait leur boulot, il n’y a eu aucun laxisme à déplorer. Alors, où est le problème ? Et si on arrêtait  la surenchère raciste qui ne profite qu’à l’extrême droite ?

Marre de cette atmosphère de haine…. dont le foot n’est qu’un prétexte, pour laisser s’exprimer les pires démons. L’histoire ne sert-elle donc à rien ? Va-t-on reproduire sans cesse les mêmes erreurs du passé ?

No passaran.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 130147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog