Magazine

Mâle occidental contemporain, Bégaudeau, Oubrerie, ma BD du mercredi

Publié le 25 juin 2014 par Mango
Image
Thomas dépense beaucoup d’énergie pour établir la communication avec l’autre sexe. Mais tout cela se traduit souvent par des échecs, autrement nommés des râteaux. Il n’a pas réalisé que le féminisme avait fait son œuvre. Les filles sont devenues exigeantes, directes, malicieuses. Thomas va devoir hausser le niveau et se remettre en question jusqu’à trembler sur ses bases viriles (Résumé de l’éditeur)

Ce n’est pas la BD du siècle évidemment mais c’est une série d’instantanés de la vie amoureuse d’un jeune homme d’aujourd’hui, beaucoup trop timide et bien élevé, très maladroit, qui essaie de trouver l’âme sœur ou simplement  une petite amie ou plus trivialement ne serait-ce qu’un bon coup d’un soir mais qui n’y arrive jamais malgré ses efforts et les techniques modernes utilisées, de la plus romantique à la plus directe; à chaque fois les filles abordées déjouent ses plans et le rabrouent. C’est pathétique au fond mais traité rapidement sur le mode comique  caricatural. De nos jours comme hier, pas facile de trouver la partenaire idéale mais pas question non plus de s’attendrir. C’est ainsi, voilà tout: désespérant, exaspérant, désolant mais hilarant et j’ai ri. Thomas est jeune et on devine qu’il réussira à force de s’acharner comme il le fait, mais  plus tard et pas dans ce recueil! 

Un jeune le lisait à la bibliothèque. Il avait l’air de s’amuser. Quand il l’a déposé dans le rayon, je l’ai pris à mon tour et ne le regrette pas. En une heure je l’avais terminé et j’étais de bonne humeur! 

Mâle occidental contemporain,  François Bégaudeau, Clément Oubrerie, Philippe Bruno, Delcourt, octobre 2013, 82 pages.

Suite du billet ICI


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mango 1361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte