Magazine Info Locale

Buse juvénile…

Par Spiga
Buse juvénile…

En photographie naturaliste comme dans la vie, on fait parfois des rencontres surprenantes et inattendues à condition d’ouvrir l’œil.

À la recherche de renardeaux dans les environs de la Brévine, c’est une petite boule de plume qui a attiré mon regard. De loin, il m’était difficile d’identifier ce drôle de petit emplumé qui semblait attendre quelque chose. En l’approchant discrètement, le doute n’était plus permis: c’était bien un rapace juvénile qui se tenait là, au cœur de la forêt.

Quand on sait la méfiance viscérale que portent les buses, faucons et autres milans à la forme humaine, j’ai été surpris autant qu’effrayé par l’étonnante indifférence de ce petit rapace. Un homme aux mauvaises intentions, ou un renard à la recherche d’un repas aurait vite fait de couper les ailes à cet élégant chasseur du ciel en devenir…

Heureusement, ce petit être en voir d’émancipation n’était pas complètement abandonné. Après une vingtaine de minutes, le cri strident d’une buse variable à déchiré le silence forestier; le père ou la mère s’est approché, sans doute pour venir nourrir son jeune ou l’inciter à prendre son envol.

Pour ne pas déranger les retrouvailles familiales, la séance photo s’est terminé là. J’espère maintenant la revoir bientôt fendant l’air de nos vallées, avec la grâce dont les rapaces ont le secret…

Val-de-Travers, le 30 juin 2014

Buse juvénile…
Buse juvénile…
Buse juvénile…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Spiga 3563 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte