Magazine Environnement

Comment voyager plus écolo ?

Publié le 29 juin 2014 par Schuldi @schuldisworld


Comment voyager plus écolo ?
7 mois et demi de voyage autour du monde, ça change la vie et surtout la vision que l’on peut avoir des choses. Je suis rentrée de ce trip depuis un peu plus d’un mois, bien décidée à changer mon mode de vie et je suis fière de pouvoir dire que je m’y tiens ! Et là, vous vous dites mais changer quoi ? Ma consommation : moins de déchets, moins de plastique, plus local, plus sain… bref respect de mon corps, de mon esprit et de ma planète. Parce que franchement, nous, les humains on est quand même des cochons avec toutes ces poubelles!


Mais voilà, une question me taraudait : comment respecter mon nouveau mode de vie en voyage ? Je suis repartie depuis et j’ai trouvé des solutions pour voyager plus écolo ! Vous voulez en savoir plus ? Vous voulez essayer de respecter les pays, la nature et les populations que vous traversez ? Alors c’est parti (et promis c’est facile et pas cher !). Voilà les idées que j’ai pu récolter et mettre en œuvre, il n’y a pas de chronologie ou autres, c’est pêle-mêle…


Avant de vous donner des idées – et j’espère que vous partagerez les vôtres avec moi, je suis toujours preneuse ! – je voulais vous signaler qu’il est nécessaire de manifester vos idées aux commerçants, grandes surfaces, compagnies aériennes, pourquoi vous ne prenez pas de sachets ou d’emballages… car plus nous serons à demander, plus les entreprises se demanderont si elles n’ont pas intérêt à changer et à proposer des produits et services adaptés !


Allons-y :
Les transports : pour diminuer votre taux de carbone, privilégiez les transports en commun comme le train ou le bus. L’avion est nécessaire pour les vraies grandes distances mais par exemple en Asie du Sud Est, il est possible de visiter la Birmanie, le Thaïlande, le Laos, La Cambodge, le Vietnam et la Malaisie sans passer par un aéroport ! C’est fou, non ?


N'imprimez pas vos billets d'avion, vos réservations d'hôtel ou autres, ce n’est pas nécessaire. Dans la plupart des cas, votre passeport et/ou votre numéro de réservation seront suffisants. Et avec les nouvelles technologies, vous avez forcément la confirmation dans votre boîte email, accessible avec votre smartphone. Besoin en impression papier : zéro ! Et vous serez quitte de vous demandez où vous avez rangé vos tickets… stress de départ : zéro !


Sachez dire non aux pailles, serviettes en papier, sachets de sauce et autre emballages uniques dont vous ne vous servirez sûrement pas. Si la tentation est trop forte ou la serveuse trop rapide, rapporter les non utilisés au comptoir pour qu’ils puissent être donnés aux autres clients !

Dans la même catégorie : refusez les échantillons dans les hôtels, les couvertures dans les avions, un grand foulard fera très bien l’affaire ainsi qu’un sweat ! Apporter avec vous dans votre bagage à main des écouteurs, surtout qu’à présent dans beaucoup de compagnies aériennes, ils sont devenus payants. Pour pousser plus loin la démarche, vous pouvez également apporter des couverts en bois, fourchette et cuillère (je ne suis pas sûre que le couteau passe à la douane !), ainsi qu’une serviette en tissu ou un mouchoir ! Je suis partie pas plus tard que cette semaine avec ma gourde en inox (100% recyclable) pleine d’eau et l’hôtesse dans l’avion me l’a remplie sans souci : utilisation de gobelet/bouteille en plastique : zéro ! L’accès à l’eau potable est tout de même facile dans la plupart des pays, dites non aux bouteilles en plastique !


Partez avec de petits cabas ou tote bags en tissu dans votre valise ou sac à dos, plusieurs utilisations possibles : ils deviennent sacs de linge sale, sacs pour faire vos courses et/ou votre shopping, sacs de plage, sacs de protection pour les objets fragiles que vous souhaitez rapporter ! Autre avantage, ils sont ultra légers et ne prennent que très peu de place. Dites non aux sachets / sacs en plastique et même en papier ou cartonnés !


Côté hygiène, oubliez le maquillage à la plage : il ne sert à rien, avec la chaleur il devient vite désagréable (transpiration, poussière), du coup pas besoin ni de démaquillant ni de coton ! Encore un gain de place. Privilégiez une bonne crème solaire qui pourra également faire office de crème de jour hydratante. Et si vraiment vous ne pouvez pas vous séparer de votre mascara, apporter un coton réutilisable ! Une brosse à dents en bois, un coton-tige en inox réutilisable lui aussi, une brosse à cheveux en bois… Oubliez votre gel douche ultra chimique dans un tube en plastique, c’est lourd et pas bon pour la peau. On trouve facilement des savons en bloc avec un étui pour le transporter. Trousse de toilette : zéro Déchet ! Conseil : bannissez le fameux gel antibactérien, qui n’est pas vraiment utile car une fois les mains sales, elles le deviennent encore plus après utilisation... Il vaut mieux se laver les mains à un point d'eau, il y en a partout !

Derniers conseils : apportez avec vous des chaussures de qualité pour éviter de les casser et d'en acheter plusieurs paires inutilement. J’en ai fait les frais, du coup c’est un budget, des déchets et de la consommation folle ! Pour les mangeurs de livres comme moi, partez avec un seul roman et échangez-le en cours de route, faites pareil avec les guides. Les librairies d’occasions sont nombreuses à l’étranger. Du coup, encore moins de poids dans la valise !

Je crois avoir fait le tour des premières idées pour voyager plus écolo ! 

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous d’autres conseils ?
Si vous avez des sites à me conseiller ou autres, je suis preneuse !  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Schuldi 2559 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte