Magazine Conso

La girafe nubienne de Paris…!

Publié le 30 juin 2014 par 123paris

Le 30 juin 1827

Arrivée à “Pattes” au jardin des Plantes de Paris de "La girafe nubienne" offerte à Charles X


La girafe nubienne de Paris…!

La girafe nubienne de Paris…!En 1825 le consul de France reçut du Muséum d’Histoire Naturelle une demande de spécimens d’animaux exotiques.
On ne connaissait de la girafe que quelques gravures et une description de Buffon à partir d’informations d’explorateurs. On la nommait  Caméléopardis car on  pensait qu’elle était issue d’un léopard et d’une chamelle.

Le Pacha Méhèmet Ali avait reçu deux girafons du Soudan. Ils remontèrent  le Nil vers Le Caire, l’un pour la France et l’autre pour l’Angleterre.
La « Girafe du Roi » embarqua sur un petit navire. On avait pratiqué une ouverture  dans le pont afin qu’elle puisse déplier son cou auquel étaient suspendus les versets du Coran. Pendant son voyage, elle devait boire 25 litres de lait par jour. Elle était  accompagnée de deux jeunes Soudanais.

La girafe nubienne de Paris…!Elle accosta à Marseille le 23 octobre 1826. Le préfet l’installa pour l’hiver dans des locaux chauffés dans la cour de la Préfecture. Les académiciens notaient tous les détails de son comportement. Les journaux parlaient d’elle. La foule venait l’admirer. Personne n’avait jamais vu de girafe.

La girafe nubienne de Paris…!Au printemps, le Roi réclama « sa » girafe. On lui confectionna un costume de voyage : un habit boutonné avec un  capuchon aux armes du Roi de France et à celles du Pacha d’Égypte.
Le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire et les deux cornacs la conduisirent  « à pattes » à Paris au Jardin des Plantes la ménagerie du roi. On raconte comment elle fut nourrie et soignée tout le long du parcours.

A chaque étape, elle était présentée au peuple et aux notables. Sa moyenne était de 27 kilomètres par jour. En juin elle arriva à Paris. Certains Parisiens vinrent à sa rencontre  en calèche et en bateau sur la Seine. Pendant les  six mois qui suivirent, 600 000 Parisiens achetèrent des tickets pour rendre visite à la Girafe venue d’Égypte. Puis « on l’oublia ». Elle vécut paisiblement jusqu’à l’âge de 21 ans. La girafe nubienne de Paris…!

(Peinture de Jacques-LaurentAgasse (1767-1849). The Royal Collection, Windsor Castle).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


123paris 121 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines