Magazine Info Locale

Clients de la BNP, apprêtez-vous à raquer pour payer l'amende de 9 milliards de dollars !

Publié le 30 juin 2014 par Gezale

Clients de la BNP, apprêtez-vous à raquer pour payer l'amende de 9 milliards de dollars !Je ne suis pas client de la BNP. Pour autant, doit-on se désintéresser de ce qui se trame aujourd’hui, aux Etats-Unis entre l’état de New York et les dirigeants de la grande banque française ? Le procureur financier de cet état, après des mois de négociations, s’apprête à infliger une amende de 9 milliards de dollars (vous avez bien lu) à la banque française qui entre 2002 et 2009, n’a pas respecté les lois américaines concernant l’interdiction de commercer en dollars avec certains pays : Iran, Soudan, Cuba…pour ne citer qu’eux. Le roi dollar est si fort que toutes les transactions opérées dans cette monnaie sur le globe doivent être compensées par une banque située sur le sol américain. Il en ressort que les lois américaines s’appliquent notamment celles relatives aux embargos économiques et politiques. Les dirigeants de la BNP ont ignoré sciemment les lois des Etats-Unis. Ils ont donc commercé (avec des pays marqués au rouge) en dollars puisqu’il s’est agi de marchés pétroliers et gaziers. Avertis à plusieurs reprises, informés des sanctions éventuelles, les banquiers français ont joué l’arrogance et ont ignoré les conséquences pourtant prévisibles. En plus de l’amende, la banque va se voir interdire certaines activités pendant une année, de quoi faire fuir des clients fortunés et puissants. Le procureur financier va même plus loin : il exige la tête d’une douzaine de personnages considérés comme indésirables car non désirés. Certains ont déjà fait leurs cartons, d’autres vont suivre. Les dirigeants de la BNP plaident coupables, ce jour, ce qui leur évitera un procès public et leur permettra de négocier leur peine d’amende. Je ne suis pas assez futé pour savoir comment une banque peut trouver sur ses fonds propres, sans dommages pour elle, une somme aussi considérable ? Il ne s’agit pas que d’un jeu d’écriture. Il va donc falloir que quelqu’un paie : les salariés de la BNP qui ont reçu une lettre de leur direction ? Les clients (d’une manière ou d’une autre ?) Il ne manquerait plus qu’on apprenne que les dirigeants de la BNP ont vu leurs salaires ou autres stock options croître de 20 ou 30 % en 2013 ! Quant au dollar, monnaie d’excellence dans le commerce mondial, il faudrait peut-être revoir sa domination absolue et sans vraie concurrence. L’Europe et la Chine tentent de remédier à cet état de fait mais sans réelle influence.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 6896 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine