Magazine Société

Le totalitarisme est le propre de l'Occident

Publié le 30 juin 2014 par Christophefaurie
Le précédent billet conjecture que la philosophie est le propre de l'Occident. Mais, alors, comment expliquer que certains de nos philosophes patentés, tels Sartre et Beauvoir, sont allés jusqu'à nier, par principe, tout ce qu'on leur disait de Staline ? Et qu'aujourd'hui certains les vénèrent comme des saints ? 
Parce que la philosophie a été transformée, en France, en opium du peuple. Ce qui pourrait se modéliser ainsi :
Une tendance naturelle de l'individualisme est la recherche de son intérêt personnel. Donc la négation de l'autre. Lorsqu'un individu acquiert un avantage quelconque (il s'enrichit, réussit des concours, etc.), son succès le renforce dans ses certitudes. Alors, il s'auto proclame "élite". Et cherche à convaincre la population d'accepter un statu quo qui l'avantage, en lui expliquant qu'il a un talent hors du commun. D'où la vogue du darwinisme. Ce travail de conviction est une manipulation de l'inconscient collectif : "l'influence". Un art dont les Anglo-saxons sont des maîtres, et dont l'outil premier est l'éducation. Totalitarisme. 
L'Occident a son Yin et son Yang ? Oscillation entre totalitarisme et révolte de l'individu contre la pseudo "tradition" qui veut lui imposer le totalitarisme pour le soumettre. 
(Dans le même ordre d'idées, et expliquant mieux la question de l'influence : un autre billet.)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1016 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine