Magazine Société

Maléfique

Publié le 30 juin 2014 par Chezfab

film,cinéma,maléfique

Quand Angelina Jolie se lance dans une production Disney, on peut s'attendre au pire. Et pourtant, on a là un objet cinématographique surprenant.

Certes, les effets spéciaux sont géniaux, les mondes créés superbes (même s'ils manquent parfois de surprise), l'interprétation de Jolie est top, les acteurs autour sont plutôt bons, le film est rythmé même s'il a parfois une tendance à la surenchère.

Mais l'étonnant ne vient pas de là. Mais plutôt des thèmes soulevées. D'abord celui de la colère qui nous pousse parfois à faire l'irréparable. Ensuite, la notion de "famille sociale" est mise en avant. Est-on avant tout l'enfant de ceux qui nous mettent au monde ou celui de ceux qui nous aiment ? Mais surtout, la remise à plat des notions de bien et de mal, de domination et de chef bienfaiteur sont parfaitement bien posés !

Angelina Jolie, par son interprétation tout en nuance, nous offre une vision profonde d'un personnage pas simple, complexe et fort. Et surtout, le côté non manichéen du film en fait la force.

A voir donc, pour la beauté, mais surtout pour le fond !

film,cinéma,maléfique

Quand Angelina Jolie se lance dans une production Disney, on peut s'attendre au pire. Et pourtant, on a là un objet cinématographique surprenant.

Certes, les effets spéciaux sont géniaux, les mondes créés superbes (même s'ils manquent parfois de surprise), l'interprétation de Jolie est top, les acteurs autour sont plutôt bons, le film est rythmé même s'il a parfois une tendance à la surenchère.

Mais l'étonnant ne vient pas de là. Mais plutôt des thèmes soulevées. D'abord celui de la colère qui nous pousse parfois à faire l'irréparable. Ensuite, la notion de "famille sociale" est mise en avant. Est-on avant tout l'enfant de ceux qui nous mettent au monde ou celui de ceux qui nous aiment ? Mais surtout, la remise à plat des notions de bien et de mal, de domination et de chef bienfaiteur sont parfaitement bien posés !

Angelina Jolie, par son interprétation tout en nuance, nous offre une vision profonde d'un personnage pas simple, complexe et fort. Et surtout, le côté non manichéen du film en fait la force.

A voir donc, pour la beauté, mais surtout pour le fond !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chezfab 4794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine