Magazine Sport

Coupe du monde – Présentation des huitièmes de finale (3/4) : France – Nigéria et Allemagne – Algérie

Publié le 30 juin 2014 par Ptimek

Troisième volet de notre présentation des huitièmes de finale, avec les rencontres programmées ce lundi 30 juin. Deux affrontements Europe – Afrique sont au programme, avec notamment les Bleus de Didier Deschamps opposés au redoutable Nigéria.

Pour la première fois dans l’histoire de la Coupe du monde, deux nations africaines sont présentes au stade des huitièmes de finale. Toutes deux placées dans le deuxième quart du tableau (celui qui mène à une demi-finale contre le vainqueur de Brésil – Colombie), elles affrontent ce lundi deux géants européens, avec l’ambition de créer la surprise.

Le Nigéria défie les Bleus

Équipe africaine la plus régulière et la plus consistante depuis deux ans, le Nigéria se retrouve logiquement parmi les seize meilleurs équipes du monde. Depuis le début de la compétition, les hommes de Stephen Keshi, vainqueurs de la CAN 2013, sont montés en régime à chaque match, produisant leur meilleure prestation face à l’Argentine, malgré la défaite (3-2). S’articulant autour de quelques grands talents (le gardien Enyeama, le milieu Mikel, l’ailier Musa), la sélection nigériane dégage une indiscutable force collective. Des arguments suffisants pour sortir la France ?

En commençant  par deux victoires spectaculaires contre le Honduras (3-0) et la Suisse (5-2), les Bleus ont marqué les esprits et presque fait oublier qu’ils étaient loin de figurer parmi les favoris de la compétition au moment du tirage au sort, en décembre 2013. Si le nul contre l’Equateur (0-0) a un peu fait retomber l’excitation autour de l’équipe de Didier Deschamps, celle-ci espère prolonger son Mondial de la rédemption le plus loin possible. Portée par l’étincelant Karim Benzema, la France a su brouiller les pistes depuis le début de la compétition, notamment en montrant qu’elle était capable de beaucoup de variation tactique.

L’Allemagne et l’Algérie refont le match

Qualifié pour la première fois en huitièmes de finale d’un Mondial, l’Algérie y retrouve ce lundi soir une vieille connaissance. En 1982, pour le premier match de son histoire en Coupe du monde, la sélection maghrébine avait déjà affronté l’Allemagne (de l’Ouest à l’époque). Et les Fennecs s’étaient imposés (2-1), provoquant l’une des plus grandes surprises de l’histoire de la compétition et la première défaite d’une nation européenne face à une nation africaine. 32 ans après, cet exploit a cependant laissé un goût amer des deux côtés.

Car l’Algérie n’avait pas profité de cette victoire initiale pour franchir le premier tour, et s’était retrouvée éliminée après le « match de la honte » entre l’Autriche et l’Allemagne, où les deux équipes s’étaient arrangées pour terminer sur un résultat (1-0 pour la RFA) qui les qualifiait tous deux. Ce dimanche, les Fennecs ont donc l’occasion de prendre leur revanche sur l’Histoire, même si les joueurs algériens actuels ont tenté de se détacher de cet héritage forcément lourd à porter. Comme en 1982 cependant, l’Allemagne partira largement favorite, après un premier tour traversé sans trop souffrir. Mais, contrairement à leurs aînés, Philipp Lahm et ses partenaires ne commettront certainement pas l’erreur de sous-estimer l’Algérie, qui a montré d’énormes qualités défensives durant le premier tour, et qui sait pouvoir compter sur les fulgurances de Feghouli ou Brahimi pour faire la différence en attaque.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptimek 818 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine