Magazine High tech

Grossaufnahme auf Wolfenstein The New Order

Publié le 01 juillet 2014 par Be-Games @be_games
Multi Wolf01

Publié le 1 juillet 2014 par Johnny Ofthedead

1

Grossaufnahme auf Wolfenstein The New Order

1992, les p’tits gars de chez id Software ne le savent pas encore mais ils s’apprêtent à révolutionner le monde des jeux vidéo. En effet, c’est cette année que Wolfenstein 3D verra le jour. De là découleront bon nombres de jeux de tir subjectif (mais quand on est cool, on dit FPS) comme Doom, Duke Nukem, ou Quake. La suite, on la connait ! C’est donc avec nostalgie, mais aussi avec beaucoup de respect que je vais vous parler de Wolfenstein The New Order, dernier né de chez Machine Studios et Bethesda qui, je trouve, envoie grave le pâté.

Wolf03

Can I play, Daddy ?

L’aventure débute en 1946 juste quand l’Allemagne est sur le point de gagner la Seconde Guerre Mondiale (normal quoi). Comme dans les autres volets, on incarne Blazkowicz, soldat bad ass toujours prêt à casser du nazi, sauf que pour une fois, la mission tourne au vinaigre et d’entrée de jeu, on se retrouve à l’hôpital avec du plomb dans la cervelle. Mais rassurez-vous, notre héros va bien entendu se réveiller 14 ans plus tard avec une seule idée en tête : se venger (pas de panique, en vrai ça dure juste le temps d’une cinématique). Le jeu se déroule donc dans un monde néo-rétro dominé par les nazis qui, comme à leur habitude, n’ont pas lésiné sur les moyens : supers soldats, mechas géants, chiens cyborgs,… Bref de quoi s’en donner à cœur joie !

Wolf05
Comme dans tout bon FPS qui se respecte, deux approches sont possibles : soit on fait le bourrin, soit on se la joue discret. Mais selon les niveaux, on alterne de façon assez naturelle entre les deux styles, ce qui donne pas mal de rythme au jeu. On retrouve également un bon vieil arbre de compétences grâce auquel on peut choisir d’améliorer telle ou telle aptitude. On pourra donc décider de devenir un pro de la gâchette ou plutôt un maître de l’élimination. Au niveau de notre arsenal, on retrouve les grands classiques : couteaux, shotguns, snipers,… A noter qu’on peut utiliser une seule arme ou en avoir une dans chaque main (ça c’est plutôt pour faire le bourrin) et qu’on retrouve également un laser capable de découper la taule pour s’infiltrer (et ça c’est pour plutôt être discret).

I’m Death incarnate !

A première vue, tout ça n’a rien de très novateur, je vous l’accorde. Cependant, le tout est plutôt bien balancé : les cinématiques et les phases de jeu s’enchaînent efficacement comme dans un véritable film d’action. Les graphismes quant à eux sont loin d’être dégueulasses, la bande son colle à merveille et les personnages sont juste terribles, surtout les méchants qui sont tous plus tarés les uns que les autres (mention spéciale pour les doublages). Bref vous l’aurez compris, Wolfenstien The New order a bénéficié d’une réalisation aux petits oignons (on retrouve juste quelques chutes de framerate sur la version PC mais ce n’est rien de bien grave).

Wolf02

Soulignons également que le jeu est exclusivement solo, ce qui est quand même un peu dommage, surtout si on veut lutter contre la plupart des autres FPS disponibles sur le marché. Passé ce détail, le titre n’en demeure pas moins excellent (perso je m’en fous de jouer en multi donc ça me va très bien comme ça). Autre petit détail que j’ai trouvé super sympa : on peut jouer à Wolfenstein 3D façon old school. Pour ce faire, il suffit d’aller dormir au QG et de rêver (c’est presque poétique). Notons aussi que le jeu regorge de zones secrètes où on peut trouver des trésors, ce qui rend le tout beaucoup moins linéaire qu’un Call Of Duty.

Share on Facebook
0
Share on Google+
20
Email this to someone
Grossaufnahme auf Wolfenstein The New Order Johnny Ofthedead

Conclusion : J'ai totalement été séduit par Wolfenstein The New Order. Cela n'a rien d'étonnant vu que je suis un fan de la première heure de la licence. Et ça doit aussi expliquer pourquoi j'ai du mal à trouver des défauts au dernier titre de Bethesda. Quoi qu'il en soit, je vous invite chaudement à vous faire vous-même votre propre opinion. Si vous aimez les FPS bien bourrins, vous ne serez pas déçu !

4

Je valide




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Be-Games 2239 partages Voir son profil
Voir son blog