Magazine Culture

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 4. Episode 2. 117.

Publié le 01 juillet 2014 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2014-07-01-16h45m24s221.jpg

Teen Wolf // Saison 4. Episode 2. 117.


Après un season premiere des plus ratés, je dois avouer que j’ai eu un peu de mal à entrer pleinement dans ce tout nouvel épisode de Teen Wolf. Mais l’humour était au rendez-vous ce qui m’a tout de même permis de passer un agréable moment. Le premier épisode était totalement différent. On a argué dans les commentaires la semaine dernière le fait que la série se devait de sortir de Beacon Hills histoire de voir d’autres choses et surtout de faire démarrer la série sur de nouvelles bases. Je peux comprendre que Teen Wolf en ait besoin mais la série n’a jamais été aussi efficace que quand elle se concentre sur Beacon Hills. Certes, le fait qu’il se passe que des choses là bas peut apparaitre comme un peu étrange et presque surnaturel mais après tout, Teen Wolf est bien une série fantastique où le réel n’a pas nécessairement besoin de jouer un grand rôle. Ce retour à Beacon Hills était donc réussi avec dès le début quelques ruses scénaristiques afin de nous refaire plonger au coeur de l’histoire. « 117 » permet donc à la série d’aller là où il faut avec ses personnages et de délivrer quelque chose d’efficace, voire par moment d’assez drôle. Surtout quand il s’agit de laisser l’occasion au Shérif Stilinski : « Have you been time-traveling? cause if time travel is real, you know what, I’m done. I’m out. You’re going to be driving me to Eichen House. »
Toute l’histoire du jeune Derek était une intrigue qui me faisait légèrement peur mais je constate que finalement, cela n’aura pas duré très longtemps. En effet, on retrouve donc le Derek que l’on a toujours connu à la fin de l’épisode et tout cela pour le plus grand plaisir du téléspectateur assidu que je suis et qui adore le personnage de Derek. Je dois avouer que j’étais un peu septique quant à l’histoire du jeune Derek. On a l’impression que la série tente de nous dire quelque chose mais que cela ne passe pas totalement. Certes, c’était apparemment important pour la suite de la saison mais je vais attendre le retour à la normal (et donc le prochain épisode) afin de voir où tout cela peut réellement nous emmener. De retour à Beacon Hills, j’ai vraiment l’impression de retrouver la série que j’aime et surtout la série qu’elle est par définition. C’est ce qui rend le spectacle aussi efficace que prévu à mon humble avis. En tout cas, il y a tout ce que je veux là dedans, voire même un peu plus encore. Il reste encore des personnages à développer, Malia, Kate, etc. et puis de nouvelles idées à faire fleurir. Stiles reste le bout-en-train de la série et m’amuse toujours autant, surtout quand il sort à Scott « Hey, your ass is fine » comme si de rien n’était.

vlcsnap-2014-07-01-16h41m46s91.jpg
L’humour a toujours été l’une des grandes forces de Teen Wolf et c’est encore une fois la preuve que le tout fonctionne terriblement bien. Je pense que de toute façon va falloir un peu plus de deux épisodes pour permettre à Teen Wolf de retrouver l’énergie qu’elle pouvait avoir auparavant. Après tout si les trois premières saisons constituent une sorte d’ensemble, la première saison avait été assez laborieuse à débuter. Teen Wolf prouve tout de même qu’elle a de l’ambition et qu’elle veut plus ou moins changer complètement la direction de la série avec de nouvelles intrigues et de nouveaux personnages. Si pour le moment j’ai un peu de mal avec ce retour, bien qu’intelligent, il va falloir que le tout prenne encore un peu de temps pour nous dire comment ils comptent faire évoluer le tout sans quoi on risque bien de passer à côté de quelque chose. Surtout que « 117 » nous permet de réellement retrouver le Teen Wolf que l’on aime bien à la fois pour son lieu (le côté ultra lugubre de Beacon Hills me fascine) mais aussi car derrière se cache tout l’humour de la série (merci les Stilinski encore une fois) et quelques scènes d’action plutôt correctes dans leur ensemble (et il était temps).
Note : 5.5/10. En bref, on retrouve ici en partie le Teen Wolf que j’aime.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 16081 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog