Magazine Auto/moto

Ford Focus ST 2015 : quand le diésel et les performances vont de pair

Publié le 04 juillet 2014 par Critiqueauto
Ford Focus ST 2015 : quand le diésel et les performances vont de pair

Les motorisations « diésel » ont la réputation d’être durables, économiques à la pompe, mais surtout pas très performantes. Enfin, ça, c’était avant que le potentiel de la turbocompression ne soit exploité pour autre chose que compenser le manque de puissance d’un moteur diésel. La Focus ST diésel arrivera donc sur le marché d’ici peu en Europe et même si rien n’est confirmé pour le marché Nord-Américain, il s’agit du genre de motorisation qui a sa place ici.

C’est au Festival Goodwood que Ford a dévoilé sa Focus ST diésel ainsi que toutes ses données techniques. Bref, il y a de quoi faire sourire les adeptes de motorisation diésel avec ce moteur de 4 cylindres de 2.0 litres développant 185 chevaux et 295 livres-pied de couple, ce qui lui permet de boucler le 0-100 en moins de 8.1 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe de 217 km/h. Sa consommation moyenne oscillera entre 4.0 L et 4.8L100/km, ce qui est tout à fait exceptionnel compte tenu du fait qu’il s’agit d’une voiture sportive. Sans compter que la Focus ST diésel 2015 sera offerte avec une boîte manuelle à 6 rapports.

Plus de puissance

En ce qui concerne la Focus ST à essence, on a droit au même moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres de 252 chevaux et 270 livres-pied de couple. En termes de performance, difficile de faire mieux dans la catégorie, mais la consommation moyenne de la Focus ST n’est pas exemplaire non plus.

Une nouvelle rivalité

La performance et le diésel font bon ménage depuis peu, mais tout un éventail de modèles s’impose déjà dans cette catégorie comme la Volkswagen Golf, la Seat Leon ainsi que la Mazda3.

La Volkswagen Golf TDI n’affiche une puissance que de 140 chevaux et 236 livres-pied de couple. De plus, elle n’arrive à boucler le 0-100 qu’en 10.2 secondes. Donc sur papier, elle est nettement moins intéressante que la Focus ST diésel. En revanche, la VW Golf TDI a fait ses preuves et le constructeur allemand aura certainement de quoi contrer le succès de la Focus ST diésel lorsqu’elle fera son entrée sur le marché.

Même s’il y a peu de chance que cette première génération de Focus ST diésel voit son chemin s’allonger jusqu’en Amérique du Nord, la hausse de popularité du carburant diésel ici finira certainement par lui faire traverser l’océan Atlantique, ça, c’est moi qui vous le dit.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines