Magazine Internet

Quelle est notre limite cognitive quand il s’agit de relations sociales ?

Publié le 20 mai 2008 par Eogez

Encore un nouvel article, intéressant en plus, d’Hubert Guillaud et toujours dans InternetActu ! Cette fois, il ne s’intéresse pas à la granularité des réseaux sociaux, mais à notre capacité cognitive à gérer un réseau social étendu. Quelle est d’ailleurs notre limite ? Pour Robin Dunbar, nous sommes capables d’avoir des relations stables/actives avec environ 125 à 130 personnes différentes.

La question est de savoir si des sites comme Facebook permettent d’aller au-delà de cette tendance ? Je n ‘ai pas encore 150 contacts Facebook, donc difficile de répondre. Je crois qu’il faut d’abord faire la différence entre le nombre de contacts que l’on a et les relations qu’on a avec eux. Parmi nos “amis” Facebook, il y a ceux que l’on connaît très bien, les proches, ceux qu’on a jamais rencontrés, ceux avec lesquels on a moins d’affinités… On aura donc des relations différentes avec chacun d’entre eux. Autrement dit, un facebookien peut très bien avoir plus de 1000 contacts Facebook, mais n’avoir des relations privilégiées qu’avec certains d’entre eux : au-delà de la limite cognitive, il faut, selon moi, d’abord considérer la nature des relations.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eogez 5328 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines