Magazine Politique

Maternité des Lilas: des élues FG et EELV réclament une table-ronde d'urgence

Publié le 07 juillet 2014 par Blanchemanche
Les parlementaires Front de Gauche Laurence Cohen et Marie-Georges Buffet et l'élue régionale EELV Laure Lechatellier ont réclamé jeudi à la ministre de la Santé Marisol Touraine une table-ronde en urgence sur le sort de la maternité des Lilas.
© Eric Feferberg/AFP Photos
Ce courrier a également été signé par Marie-Laure Brival, chef du service gynécologie-obstétrique à la maternité, et par Maya Surduts, de la Coordination des associations pour le droit à l'avortement et la contraception (CADAC) et du Collectif National Droits des Femmes (CNDF). Dénonçant un "statu quo" sur la reconstruction de la maternité qui n'est "plus tenable", ces élues et responsables jugent dans un communiqué que "transférer cet établissement au CHI de Montreuil (...) signifierait la mort de la maternité des Lilas et porterait un coup fatal au centre IVG, dans un contexte national où la fermeture de nombreux établissements ne garantit plus l'accès effectif à l'IVG" par endroits.
La sénatrice du Val-de-Marne, la députée de Seine-Saint-Denis, la vice-présidente écologiste du conseil régional d'Ile-de-France chargée de la Santé et les deux autres signataires considèrent également que les arguments financiers qui leur sont opposés "ne tiennent pas". "C'est pourquoi, il est impératif de réunir tous les acteurs concernés pour que la maternité des Lilas soit reconstruite au plus vite, aux Lilas", solution "médicalement souhaitable pour toutes les femmes et les nouveau-nés et soutenue très largement par le personnel, les habitant(e)s, les patient(e)s et les élu(e)s", ajoutent-elles. A leurs yeux, "ce symbole ne peut pas disparaître" et "c'est l'intérêt général qui doit primer et non des intérêts partisans". Pilule, avortement, accouchement sans douleur : la maternité, qui pratique 1.500 accouchements par an, est emblématique de la lutte pour le droit des femmes depuis sa création il y a 50 ans. Mais ses locaux sont vétustes et elle devait être reconstruite dans le même quartier. Ce projet a été annulé pour des raisons financières par l'Agence régionale de santé (ARS), qui préconise un déménagement au centre hospitalier de Montreuil. Mais le personnel craint de devoir renoncer à la spécificité de son approche.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/2014/07/03/maternite-des-lilas-des-elues-fg-et-eelv-reclament-une-table-ronde-d-urgence-511317.html

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines