Magazine Internet

Le jean anti-viol créé par deux indiennes

Publié le 07 juillet 2014 par Chasseurbuzz @Chasseur2Buzz

Après le soutien-gorge Taser en Inde ou les collants aux poils en Chine, la nouvelle arme de défense contre les violeurs se trouve dans un pantalon.

jean_anti_viol

Diksha Pathak et Anjali Srivastava, respectivement âgées de 21 et 23 ans, ont inventé un jean révolutionnaire et simple d’utilisation qui devrait permettre de réduire considérablement le nombre de viols en Inde.

Selon des statistiques, un viol a lieu toutes les vingt minutes en Inde. Autant dire que le sentiment d’insécurité qui y règne est énorme.

Le principe de ce jean est simple : il est équipé d’un petit boitier électronique, permet d’envoyer un signal de détresse à la station de police la plus proche qui sera immédiatement informé de la position de la victime.

Avec un coût relativement faible de moins d’un euro et une autonomie de trois mois, ce système a été pensé pour être accessible à un maximum de personnes. Par ailleurs, 200 postes de police sont déjà équipés afin de recevoir ces messages d’alerte.

éé

Commentez les buzzs

commentaires


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chasseurbuzz 14098 partages Voir son profil
Voir son blog