Magazine Conso

La collection de haute joaillerie de PASQUALE BRUNI aux Galeries Lafayette

Publié le 07 juillet 2014 par Pascal Iakovou @luxsure

ATELIER la collection de Haute Joaillerie de PASQUALE BRUNI … Semaine de la Haute Joaillerie oblige, la Maison PASQUALE BRUNI présente en exclusivité aux Galeries LAFAYETTE Haussmann à Paris les parures de la Collection ATELIER.

Chaque Rendez vous avec les GALERIES LAFAYETTE, est l’occasion pour PASQUALE BRUNI de présenter des pièces uniques fruits du savoir faire de ses ateliers de Valenza : du 1er au 5 juillet, la Maison a présenté au public et en exclusivité les pièces de Haute Joaillerie de sa Collection ATELIER. 

Ghirlanda-Tanzanite_12542B
PASQUALE BRUNI ATELIER Collection

Collier articulé « GHIRLANDA LA GRANDE BELLEZZA » en or blanc serti de 472 diamants blancs (15,50 carats) et de 21 rubellites roses (36,53 carats).

Collier articulé « GHIRLANDA TANZANITE » en or blanc serti de 873 diamants blancs (25,60carats) et 25 tanzanites (25,60carats).


ATELIER c’est la Haute Joaillerie «  Made in Italy «, un projet cher à la Maison PASQUALE BRUNI qui par  son savoir faire donne vie  à des pièces uniques. Ces créations précieuses imaginées et élaborées par Pasquale BRUNI lui – même sont nées de la rencontre de pierres rares, d’une beauté exceptionnelle – dénichées par la Maison de par le monde –  et d’un artisanat italien unique. « Dans mon imaginaire, chaque pierre précieuse est une Première Dame que la monture viendrait habiller comme une robe … tel un écrin révélant sa beauté et sa personnalité … » aime à rappeler le fondateur. 

PASQUALE BRUNI Collection ATELIER

Bague à plateau en or blanc serti de 18 diamants blancs (3,91carats) et d’une tanzanite bleu nuit (26,59 carats).
Bague à plateau en or blanc serti de 18 diamants blancs (3,91carats)  et  d’une kunzite rose pâle (37,14 carats).

« ATELIER c’est le passé au présent. Afin de réaliser ces pièces uniques de Haute Joaillerie nous avons recréé un atelier avec les mêmes outils et établis que les orfèvres italiens utilisaient il y a plus de 100 ans. Nous avons réunis les meilleurs orfèvres actuels garants de cet art ancestral et de ses secrets. Ces techniques nous les transmettons aujourd’hui aux plus jeunes artisans de notre Maison. Et ainsi garder vivant cet héritage de la joaillerie qui tend à disparaître ».


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines