Magazine

Les chimères autorisées en Angleterre

Publié le 20 mai 2008 par Micheljanva

La recherche sur les embryons hybrides est désormais autorisée en Grande-Bretagne par le vote d'une loi au Parlement (336 pour, 176 contre). L'objectif officiel est de faciliter les recherches sur certaines maladies dont Alzheimer, Parkinson ou la mucoviscidose, dont souffre le fils cadet du premier ministre Gordon Brown.
Mais la gente politique veut se donner bonne conscience : Les hybrides seront réservés à des fins exclusivement scientifiques. Ils devront être tués au plus tard au bout de 14 jours de développement et il est interdit de les implanter dans l'utérus d'une femme ou d'un animal.

Un pas de plus dans l'horreur et la perte totale du moindre respect pour un droit fondamental de chaque personne : le respect de sa propre vie.

Lahire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte