Magazine Politique

Et si le meilleur candidat de la droite pour François Hollande était Nicolas Sarkozy ?

Publié le 08 juillet 2014 par Leunamme

Celui qui a réussi a compté le nombre d'affaires autour de Nicolas Sarkozy est vraiment fort tant il est vrai qu'elles sont nombreuses. Et encore, vu qu'il y en a de nouvelles toutes les semaines ou presque, il y a fort à parier que l'on ne soit pas au bout de nos surprises. Face à ce déferlement judiciaire, rares sont ceux qui à droite, cherchent des justifications sur le fond. L'argument qui revient quasi systèmatiquement est celui d'un acharnement de la justice, et d'une volonté supposée du pouvoir de faire tomber Nicolas Sarkozy.

Cet argument semble bien fragile, puisque même à supposer qu'il soit plausible, il n'enlève en rien la réalité des faits et des suspiscions. Surtout, il ne tient pas quand il s'agit de répondre à la question suivante : François Hollande a-t-il intérêt que Nicolas Sarkozy soit empêché de concourir à la présidentiel de 2017 ? Evidemment, à droite, ils s'empressent de répondre oui, ce qui leur permet de justifier tous les écarts de leur champion, mais regardons la question de plus prés, avec le plus d'objectivité possible, même si lorsqu'il s'agit de Sarkozy, ce n'est pas toujours facile.

Dans le contexte actuel  de fort discrédit de l'exécutif, il y a fort à parier que même si la droite présentait une chèvre comme candidate, elle pourrait gagner face à François Hollande. Ce dernier a donc besoin de prendre de la hauteur et surtout de reconquérir une partie de l'électorat de gauche. Nicolas Sarkozy, depuis la campagne de 2012 est particulièrement marqué à droite, voire très à droite. Il sert aussi de repoussoir pour une partie de la gauche. De plus, Nicolas Sarkozy a toujours su faire parler de lui en utilisant des sujets clivant, qui permettent à chacun de se positionner clairement à droite ou à gauche. A lui tout seul, l'ancien président de la République peut permettre à François Hollande d'entamer une bonne partie de la reconquête de son électorat de 2012, du moins la frange la moins radicale, la moins déçue.

Mais là n'est pas le seul intérêt d'une candidature Sarkozy pour le locataire de l'Elysée. Une des caractèristiques fortes de la droite est qu'elle a bien d'un leader charismatique. Même si l'on peut le regretter, Nicolas Sarkozy est ce leader, et c'est en partie sur son absence (relative) de la scène politique qu'à prospérer le FN de Marine Le Pen. Une candidature Sarkozy, tout en le maintenant à un niveau très élevè pourrait donc contribuer mécaniquement à faire baisser le score du FN, et donc relancer les chances de la gauche d'être au second tour.

Rajoutons enfin une dernière raison qui fait que François Hollande à tout à gagner à ce que Nicolas Sarkozy revienne sur le devant de la scène et s'affronte à lui en 2017. Cette raison est lièe aux affaires. Celles-ci ne s'arrêteront pas avec le retour du mari de Carla Bruni. Bien au contraire ! et dans le cadre d'une présidentielle elles pourraient être un véritable boulet ausx pieds de Nicolas. Dans l'éventualité d'un second tour entre les deux hommes, cela peut indéniablment jouer. Même s'il est un piètre président, François Hollande est suffisamment habile tactiquement pour savoir tout ça.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Leunamme 1306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines