Magazine Assurances

A Naples, la dernière initiative de la population est de mettre le feu aux tas de déchets

Publié le 20 mai 2008 par Aurélia Denoual

Excédés par l’odeur nauséabonde due à la chaleur qui se dégage de l’accumulation de montagne d’ordures sous leurs fenêtres, mais aussi pour hâter les mesures attendues du gouvernement de Silvio Berlusconi qui doit se réunir cette semaine à Naples, des napolitains ont mis le feu à des tas d’ordures, provocant des incendies qui ont nécessité l’intervention des pompiers.


Le gouvernement devrait recourir à l’armée pour dégager les rues, où l’on ne peut plus circuler, des tas d’ordures, une mesure déjà prise en son temps pas ses prédécesseurs , mais il reste à résoudre le problème de leur élimination par des moyens de traitement qui ne s’improvisent pas et ce ne sont pas des exportations par chemin de fer vers la Suisse ou vers l’Allemagne qui résoudront le problème.


Pour l’immédiat, on croit savoir que le gouvernement compte désigner une dizaine de nouveaux sites de stockage en région Campanie , alors que l’Europe renouvelle ses protestations pour non respect de ses normes de l’Union européenne en matière de traitement des déchets et ordures.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte