Magazine

Requiem pour un con

Publié le 24 février 2008 par Dedalus

"Casse-toi, pauvre con !"


Ce samedi, en visite au salon de l'agriculture, Nicolas Sarkozy s'est cru autorisé à donner du "casse-toi" et du "pauvre con !" à un de ces français dont il est censé être le président...


On parle de : Requiem pour un con


Un petit bonus ? Vous vous souvenez quand Nicolas Sarkozy, pas encore petit président, expliquait à Ségolène Royal que "pour être président de la République il faut être calme" ?


Ni calme ni digne !
Juste un tout petit président de la République malade de l'ego.
Qui fait honte à la France et aux français.


Casse-toi, casse-toi pauvre con !



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dedalus 42 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte