Magazine

Quelques brèves

Publié le 13 avril 2007 par Dedalus

La gauchiste et le gaulliste


Deux textes de soutien à lire absolument :


Ariane Mnouchkine a mis en ligne un texte de soutien intitulé sobrement "Pour Ségolène Royal". Elle y dit notamment ceci : "Donc, contre la pauvreté, contre le communautarisme, pour la laïcité, pour la rénovation de nos institutions, contre l’échec scolaire, et donc pour la culture, pour l’éducation et donc pour la culture, pour les universités, pour la recherche, et donc pour la culture, pour la préservation de la seule planète vivante connue jusqu’à ce jour, pour une gestion plus vertueuse, plus humaine, donc plus efficace des entreprises, pour l’Europe, pour une solidarité vraie, qu’on pourrait enfin nommer fraternité et qui ne s’arrêterait pas à une misérable frontière mais s’étendrait bien au-delà de la mer, bref, pour une nouvelle pratique de la politique, c’est un immense chantier que cette femme, eh oui, cette femme, nous invite à mettre en œuvre. Et moi, je vote pour ce chantier, donc je vote pour Ségolène Royal." ...


Jean-Marcel Jeanneney, le dernier ministre survivant, avec Pierre Messmer, du général de Gaulle, a adressée une "Lettre ouverte à Ségolène Royal" qui commence par ses mots : ""MADAME, je ne vous ai entendue et vue qu’à la télévision. Mais vos propos, votre manière d’être, ont fait que, depuis plusieurs mois déjà, j’étais enclin à voter pour vous le 22 avril. Ayant lu attentivement votre livre, "Maintenant", je ne doute plus de le faire. Je suis un très vieux monsieur. Ministre du Général de Gaulle à trois reprises, je fus un des rares qui eurent l’honneur d’être reçu par lui à Colombey, après qu’il eut, en parfait démocrate, démissionné de la présidence de la République parce que désavoué lors du référendum qu’il avait décidé." ...


François Hollande pour le plaisir, mais pas seulement


Au meeting de Ségolène Royal du 11 février, François Hollande évoque les propositions du candidat de l'UMP en faveur des droits opposables : une leçon magistrale d'humour pince-sans-rire :


Nicolas susurre la proportionnelle à l'oreille de Jean-Marie


Il ne se passe plus un jour sans que nous n'ayons a assisté au petit jeu du "je te tiens, tu me tiens" auquel se livrent sans plus aucune vergogne Sarkozy et Le Pen - lire à ce sujet "Sarkozy, une ambition qui passe par le Front National". Aujourd'hui, c'est Brice Hortefeux, ministre délégué aux Collectivités territoriales et bras droit de Nicolas Sarkozy, qui se prononce dans un entretien accordé au Figaro, pour l'instauration d'une "dose" de proportionnelle aux législatives : "Cela permettrait aux extrêmes, notamment au FN, d'être représentés au Parlement", va-t-il jusqu'à préciser au cas où l'on aurait pas compris ! Rappelons que l'introduction de la proportionnelle est l'une des revendications prioritaires du Front national, et que M. Hortefeux comme M. Sarkozy s'étaient jusqu'à présent déclarés à maintes reprises tout à fait opposés à l'introduction d'une dose de proportionnelle aux législatives. Hortefeux souligne désormais que "le scrutin majoritaire n'est pas un dogme intangible". On n'a aucun doute sur les motivations d'un tel revirement à moins de 10 jours du premier tour des présidentielles. Cette fois c'est très clair et ce ne sont plus les électeurs du FN que drague le candidat de l'UMP, c'est le FN lui-même... auquel il en est à promettre des sièges !


Un signe


Je profite de ce billet pour vous informer des statistiques de fréquentation de ce site. En ligne depuis la mi-février, sarkononmmerci.fr a reçu 8500 visiteurs qui ont fait 10 000 visites et consulté plus de 17 000 pages. Depuis une semaine, le rythme s'est notablement accéléré et ce sont maintenant quotidiennement quelques 1000 pages qui sont visités par 500 visiteurs, en moyenne - j'ai d'ailleurs été contraint hier de racheter du trafic à mon hébergeur qui menaçait de fermer le site pour cause de trop grande affluence. Je veux y voir un signe, le présage d'une victoire. Mobilisons-nous jusqu'au bout.


Remerciement


Ce billet est également l'opportunité pour moi de remercier à SaT qui a bien voulu que je pioche parmi ses dessins afin d'illustrer quelques-uns de mes articles. Je vous invite à consulter l'ensemble de sa production sur La République des Fourmis. C'est un régal : finesse du trait et finesse de l'esprit, moi j'aime beaucoup. Ci-dessous sa dernière livraison :

les gènes de sarko
© La République des Fourmis par SaT - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur


On parle de : Quelques brèves



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dedalus 42 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte