Magazine Maladies

Gastroentérite chez les enfants

Publié le 20 mai 2008 par Marieclaude

Suite au succès du récent blog sur la diarrhée, j'ai décidé de vous en écrire un autre qui traite du même sujet mais cette fois-ci est de savoir quoi faire quand notre enfant a la gastro-entérite. Oui, vous savez que ce n'est même pas une maladie mais un problème fréquent chez les enfants et c'est très passager mais quand ça arrive, on fait quoi?

La plupart du temps, la gastro-entérite est causée par un virus. Bien qu'elle soit très désagréable pour toute la famille, il existe quelques trucs pour en minimiser les conséquences.

Quels sont les dangers?

La perte d'eau et d'électrolytes peut entraîner une déshydratation chez l'enfant.

Signes de déshydratation
  • somnolence
  • sécheresse de la bouche, soif
  • yeux cernés ou creux
  • fontanelle (sur le crâne des bébés) déprimée (légèrement rentrée vers l'intérieur)
  • urines moins fréquentes et plus foncées

Si votre enfant présente un ou plusieurs des symptômes précédents, il se peut fort bien qu'il souffre de déshydratation. Vous devez donc le réhydrater à l'aide d'une solution contenant suffisamment de glucose et d'électrolytes pour pallier les pertes dans les selles et les vomissements. Voici la recette maison qui ressemble le plus à celle du commerce en ce qui concerne la proportion glucose/sodium.

  • 360 ml (12 oz) de jus d'orange prêt à boire et sans sucre ajouté
  • 600 ml (20 oz) d'eau bouillie et refroidie
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de sel, maximum

Assurez-vous d'être le plus précis possible dans vos mesures afin de minimiser le risque d'erreur.

Ce qu'il est important de savoir
  1. La phase de réhydratation ne doit pas durer plus de 12 heures. C'est pourquoi on doit réintroduire graduellement une alimentation normale après 12 heures.
  2. Un enfant qui n'est pas en état de déshydratation et qui ne présente qu'une légère diarrhée n'a pas besoin d'une solution de réhydratation. Il suffit de l'hydrater avec des quantités plus élevées qu'à l'habitude d'eau, de lait et de jus sans sucre ajouté.
  3. Un enfant déshydraté refuse plutôt rarement la solution de réhydratation. Par contre, il se peut qu'un enfant non déshydraté la refuse à cause de son goût salé.
  4. Si vous utilisez une solution de réhydratation du commerce, ne la mélangez pas avec du jus puisque cela altèrerait le ratio glucose/sodium de la solution, ce qui ne permettrait pas une réhydratation optimale.
  5. Pour encourager la tolérance à la solution de réhydratation, il est conseillé de l'offrir en petites quantités, mais plus souvent.
    • Chez les nourrissons de moins de 6 mois: donnez de 30 à 90 ml (1 à 3 oz) à l'heure.
    • Chez les enfants de 6 à 24 mois: donnez de 90 à 125 ml (3 à 4 oz) à l'heure.
    • Chez les enfants de plus 24 mois: donnez de 125 à 250 ml (4 à 8 oz) à l'heure.

Si les vomissements continuent, diminuez la quantité, mais maintenez la réhydratation.

  1. Le mélange d'eau et de riz n'est pas comparable aux solutions du commerce parce qu'il ne contient pas suffisamment de glucose.
  2. Les jus de fruits, les boissons gazeuses, les bouillons ou soupes du commerce et les gelées à saveur de fruits du commerce ne permettent pas de réhydrater adéquatement les enfants à cause de leur contenu inadéquat en glucose et en sodium.
  3. Les boissons pour sportifs sont déconseillées puisqu'elles ne contiennent pas suffisamment de glucose et d'électrolytes.

 Un enfant de moins de 5 ans souffrirait en moyenne de 1,3 à 2,3 épisodes de gastro-entérite par année. S'il fréquente une garderie, les risques sont alors amplifiés.

Tiré de "Extenso," le centre de référence sur la nutrition humaine

Bonne journée,

Marie-Claude

Source: Petitmonde.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marieclaude 499 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines