Magazine Conso

Archi Dior, la nouvelle collection Haute Joaillerie de la Maison

Publié le 21 juillet 2014 par Pascal Iakovou @luxsure

Pour sa 4e participation à La Biennale Paris, Dior Joaillerie dévoile sa collection de haute joaillerie : Archi Dior.

J’ai voulu créer chaque pièce comme les robes de Christian Dior pensait en architecte, comme si les bijoux étaient des tissus sculptés, volantés, plissés, ceinturés, drapés. –        Victoire de Castellane

La couture est une affaire de construction et Christian Dior n’a eu de cesse de concevoir ses robes comme des édifices de tissus, rigoureusement structurés. Echafaudée dans les ateliers de la Maison, bâtie et montée pièces par pièce avec le plus grand soin, chaque collection a été l’occasion de créer une nouvelle architecture : de Corolle en 1947 à Verticale en 1950 en passant par Zig-Zag, Ailée ou Trompe-l’oeil.

BRACELET AILEE DIAMANT JCOU93023 PROFILB BRACELET AILEE DIAMANT JCOU93023 PROFILA

En joaillerie aussi, chaque pièce est un précieux édifice monté pierre après pierre par les meilleurs ateliers joaillers parisiens. C’est cette idée de création architecturale, cet esprit infiniment Dior – « Archi Dior », qui a inspiré Victoire de Castellane pour sa dernière collection de haute joaillerie.

Chaque pièce de la collection emprunte ainsi le nom d’une ligne ou d’une robe iconique, adaptant le mouvement particulier des étoffes au langage de la joaillerie. Les plissés précieux offrent au regard leur silhouette ceinturée de pierreries; l’une dévoile au passage un ruban de diamants, une autre tournoie légèrement pour laisser entrevoir les volants d’un jupon de rubis.

Certaines pièces imitent le mouvement du bas d’une robe qui se soulève au rythme des pas d’une femme. Ce sont des bijoux qui défilent comme des robes de bal. -        Victoire de Castellane

Les bijoux inspirés de la ligne Corolle apparaissent tout en volutes de diamants et d’émeraudes, puis en superpositions de jupes roses. La manchette et la bague Bar, précieux hommage au tailleur iconique de la Maison. Viennent ensuite les exubérants volumes aux incroyables dégradés de couleurs de la ligne Ailée, le drapé piqué d’un diamant jaune de la bague Envol, le tourbillon de pierres multicolores de la ligne Trompe-l’oeil et les lignes géométriques complexes des bijoux Zig-Zag. Victoire de Castellane opère la transmutation du tissu en pierre précieuses, et de la Haute Couture en Haute Joaillerie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72018 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines