Magazine Info Locale

Les 10 secteurs d’activité les moins touchés par le chômage en Suisse

Publié le 22 juillet 2014 par David Talerman

Quand on recherche un emploi en Suisse, il est toujours intéressant de connaître les secteurs d’activité les moins touchés par le chômage. Le fait qu’un secteur soit peu touché par la chômage n’est pas forcément un secteur qui recrute mais il y a de fortes probabilité qu’il le fasse : quand dans un secteur il y a un taux de chômage faible, cela signifie notamment que les entreprises n’ont que de faibles « réserves » de candidats potentiels.
Dans les cas que nous vous présentons, les taux de chômage sont (mis à part le dernier) tous inférieurs au taux de chômage national.

Voici donc le classement des 10 secteurs d’activité les moins touchés par le chômage en Suisse à fin juin 2014 :

Secteurs d'activitéTaux de chômageNombre de personnes

Agriculture, sylviculture et pêche1,3%922

Assurances1,4%1037

Production et distribution d'énergie1,4%296

Administrations publiques et assurance sociales1,8%2840

Enseignement2,2%3764

Industries extractives2,4%73

Banques2,5%3890

Fabrication de machines2,5%1668

Santé et action sociale2,6%9491

Commerce et réparation d'automobiles3,2%2174

Prenons le seul exemple de la Banque et de l’Assurance. Selon les chiffres du SECO, l’Assurance et la Banque sont des secteurs ayant un taux de chômage particulièrement faible. Pour la Banque, le taux de chômage est de 2,5% ce qui représente 3890 personnes. Dans une étude récente dont nous vous parlions il y a quelques jours, les banques et instituts financiers en Suisse avaient 2800 postes à pourvoir. Si on part du principe que toutes les personnes au chômage ne conviennent pas pour les postes, si vous prenez celles qui changeront de secteurs et celles qui partiront à la retraite, la marge de manoeuvre pour le recrutement n’est pas très grande pour les entreprises du secteur.

C’est encore pire pour le secteur des Assurances : 1037 personnes sont au chômage fin juin dans ce secteur (1,4%), et selon la même étude, 1200 postes sont ouverts dans le secteur. Le nombre de chômeurs ne couvre même pas le nombre de postes. C’est donc un secteur très en tension (et d’ailleurs plusieurs entreprises du secteur ont tiré la sonnette d’alarme ces derniers mois).

Attention toutefois : tout ceci doit être analysé avec nuance car tout le monde ne peut pas être recyclé avec du 1 pour 1 : les personnes ont chômage ne conviennent pas toutes pour les postes à pourvoir d’un point de vue du profil professionnel.

source : chiffres du chômage du SECO à juin 2014

PARTAGEZFacebook1Twitter4Google+2LinkedIn19

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


David Talerman 6871 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine