Magazine Cinéma

Critique: "Les Gardiens de la Galaxie" de James Gunn, sortie le 13 Aout.

Par Trailers & News @TrailersandNews

Critique: "Les Gardiens de la Galaxie" de James Gunn avec Chris Pratt, Dave Bautista, Zoe Saldana, Bradley Cooper, Michael Rooker, Ophelia Lovibond, Benicio Del Toro, Lee Pace, Karen Gillan, Djimon Honsou, Gregg Henry, Glenn Close et John C. Reilly.

Le synopsis: Peter Quill est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, dont les agissements menacent l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur fin tireur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. En les ralliant à sa cause, il les convainc de livrer un ultime combat aussi désespéré soit-il pour sauver ce qui peut encore l’être …

Le film sortira le 13 Août.

Critique:  Le nouveau film Marvel arrive,  après l’excellent "Captain America: le Soldat de l’hiver",  cette fois  on ne nous introduit pas  un nouveau super héros mais toute une nouvelle  équipe. Le film devait faire le  pari  de  nous introduire 5 nouveaux personnages  (sans compter les personnages  secondaires), être un bon space opera et agrandir l’univers Marvel tel qu’on le connait, pari  réussit ?

Cela commence différemment des autres films Marvel, on se retrouve dans un hôpital, dans les années 80,  un jeune homme  voit sa mère mourir  d’un cancer puis se fait kidnapper par un vaisseau  extra-terrestre. Autant dire que c’est complètement nouveau, commencer un film par une scène triste suivie d’une scène  de kidnapping.  Et dés lors on se dit qu’on va voir  quelque chose d’unique.

Tout d’abord c’est un space opéra, dans tout les sens du terme, on voyage de  planète en planète avec un plaisir non dissimulé. Peter Quill, n’étant jamais retourné  sur Terre depuis  son enlèvement, a une culture des années 80, et  sur  le plan du space opera il est clair que le réalisateur s’inspire de "Star Wars". D’ailleurs  ne vous étonnez du nombre de références ce rapportant à cette décennie, cela porte le film, de par sa musique  composé  de tubes de l’époque que par des références à des célébrités ou films.

L’humour, quasi-omniprésent, donne le rythme du  long métrage,  de l’humour de situation à l’échange verbale, tout  passe comme  une lettre à la poste. Mais  les points fort du film sont l’équilibre entre humour/action/émotion, Gunn  a  tout comprit et se concentre sur chaque partie. il manie chaque  phases avec aisance,  et le mélange est parfait. Du coup, pas le temps de s’ennuyer.

Les acteur,Chris Pratt est parfait en Star-Lord,  il incarne le leader paumé, l’anti-héros parfait, Zoé Saldana intrigante en tueuse qui veut sa rédemption,  Dave Bautista en bourrin qui cherche vengeance. Les voix de Vin Diesel mais surtout celle de Bradley Cooper sont parfaites  pour Groots et Rocket Raccoon.

D’ailleurs tout les personnages ont leur place et leurs moment dans le film, même si le héros  principal  est Peter Quill. On  s’attache  à ces  personnages complètement perdues. Plus qu’une  équipe,  cette famille  de héros peu ordinaire plaira autant aux enfants qu’aux plus grands.

Autre chose, évidemment  comme c’est un film Marvel il y a quand même  des connections avec les  Avengers avec   la présence  du Collectionneur (Benicio Del Toro toujours décalé dans son rôle),  mais surtout  la première vraie apparition du grand méchant   Thanos (Josh Brolin) dont on attend la confrontation avec tout les super héros dans "Avengers 3".

Au final, "Les Gardiens de la Galaxie" gagne son pari haut la main, introduire  5  nouveaux personnages et en faire une équipe, osmose parfaite  entre action/humour/émotion, un rythme parfait, on ne s’ennuie pas, et  les liens avec l’univers Marvel existant. Autant dire que la chose n’était pas aisée (c’est d’ailleurs pour cela que James Gunn est pressenti  pour  succéder  à Joss Whedon  pour réaliser "Avengers 3").  Le meilleur  film Marvel et on en redemande.

Petit point à part: Il y a  bien une scène après le générique mais elle ne nous as pas été diffusée (elle sera  diffusée au comic-con de San Diego et on suppose que c’est le teaser  pour le prochain film de Marvel: "Avengers : Age of ultron").

Note: 9,5/10 (oui on est déçu de pas avoir notre scène post-générique).


Retour à La Une de Logo Paperblog