Magazine France

Nos élus sont de vrais gamins ...

Publié le 20 mai 2008 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa

A celui qui sortira la plus grosse connerie,
et celui qui dira le plus de gros mots...


La séance a été suspendue mardi en fin d'après-midi à l'Assemblée nationale lors du débat sur le projet de loi OGM, en raison d'un très vif incident de séance opposant les groupes de gauche à l'orateur du Nouveau Centre, Philippe Vigier. Le député NC, qui s'exprimait lors de l'explication de vote sur une motion de procédure du PS, a déclaré notamment: "j'aurais aimé qu'en 1986 vous soyez un peu plus rapide lorsqu'on savait qu'il y avait des kits de détection du sida qu'on pouvait légaliser en France et que vous avez attendu une année pour les légaliser dans ce pays".
Révoltés par ces propos, les députés de gauche se sont levés pour huer l'orateur NC, l'empêchant de poursuivre son intervention. Le PS Philippe Martin s'est précipité en direction de son collègue Vigier pour "s'expliquer" avec lui. Il a été retenu par d'autres députés. Devant la tournure des événements, le président de l'Assemblée Bernard Accoyer a suspendu la séance pour un quart d'heures et a demandé aux députés d'évacuer l'hémicycle. "Salopard !", "Voyou", lançaient les députés de gauche en direction de M. Vigier tandis qu'à droite, on scandait "liberté d'expression".
Sur Europe 1, Frédéric Lefebvre, député UMP, précise que "M. Vigier avait une personne de son entourage proche qui est morte de la propagation de cette maladie. Il faut remettre les choses dans leur contexte."

Loi OGM: vif incident séance suspendue
envoyé par ZappeurLePost

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :