Magazine Société

Revenir sur son propre blog

Publié le 03 août 2014 par Chezfab

Lectrices et lecteurs de ce blog, merci d'être encore là alors que je n'y suis moi-même plus tellement depuis quelques temps. A part pour vous parler cinéma ou autre choses culturelles.

Pourquoi allez-vous me dire ? Pourquoi je vous ai laissé comme ça sans billets depuis des mois ? Et bien parce que j'ai eu du mal à me relever après mon enquête sur la GPA. Et puis ma vie a pris des virages et des courbes, des coups aussi, qui ne m'ont pas donné le temps ou l'envie d'écrire. Ce n'est pas simple de prendre du recul quand on a du mal à comprendre ce que l'on vit.

Mais je vais rassurer ceux qui m'ont écrit : même si je ne suis pas au top, je vais suffisamment bien pour vous lire, répondre, et qui sait peut être reprendre ce blog. Je me dis que ça m'aiderait sans doute de poser ici par écrit des choses que j'ai sur le cœur, dans la tête ou dans les tripes.

Car nous sommes aujourd'hui dans une période énormément malsaine. Où il faut choisir son camp entre fanatiques (qu'ils soient musulmans, juifs, chrétiens, bouddhistes ou autres) plutôt que de réfléchir à l'entraide et au poids des peuples. Où il ne faut pas dire ce que l'on pense vrai sinon on risque d'être vu comme pessimiste, alors qu'un constat ne fait pas l'avenir, et que l'utopie nait de constat aussi …

Vaste difficulté que de revenir et je ne promets pas de tenir un rythme hyper soutenu.

En attendant, une pensée d'un matin :

"Et c'est en prenant la route que j'ai su ce que j'avais perdu, et sur mes pas suis revenu, mais quand arrivé j'étais, je n'ai rien trouvé. Le passé ne se change pas, même quand on revient vers lui, mais la vie est devant, alors j'ai compris que dans mon dos, les souvenirs me poussent, mais que rien, non rien, ne pourrait les faire vivre de nouveau. Sans encombre, je suis né, j'ai vécu, et vers la mort je vais. A moi de remplir ma route de choses belles, et de savoir encaisser les choses abstraites et dures. Ma vie n'est pas une ligne droite, ce serait plutôt une route de montagne".

Lectrices et lecteurs de ce blog, merci d'être encore là alors que je n'y suis moi-même plus tellement depuis quelques temps. A part pour vous parler cinéma ou autre choses culturelles.

Pourquoi allez-vous me dire ? Pourquoi je vous ai laissé comme ça sans billets depuis des mois ? Et bien parce que j'ai eu du mal à me relever après mon enquête sur la GPA. Et puis ma vie a pris des virages et des courbes, des coups aussi, qui ne m'ont pas donné le temps ou l'envie d'écrire. Ce n'est pas simple de prendre du recul quand on a du mal à comprendre ce que l'on vit.

Mais je vais rassurer ceux qui m'ont écrit : même si je ne suis pas au top, je vais suffisamment bien pour vous lire, répondre, et qui sait peut être reprendre ce blog. Je me dis que ça m'aiderait sans doute de poser ici par écrit des choses que j'ai sur le cœur, dans la tête ou dans les tripes.

Car nous sommes aujourd'hui dans une période énormément malsaine. Où il faut choisir son camp entre fanatiques (qu'ils soient musulmans, juifs, chrétiens, bouddhistes ou autres) plutôt que de réfléchir à l'entraide et au poids des peuples. Où il ne faut pas dire ce que l'on pense vrai sinon on risque d'être vu comme pessimiste, alors qu'un constat ne fait pas l'avenir, et que l'utopie nait de constat aussi …

Vaste difficulté que de revenir et je ne promets pas de tenir un rythme hyper soutenu.

En attendant, une pensée d'un matin :

"Et c'est en prenant la route que j'ai su ce que j'avais perdu, et sur mes pas suis revenu, mais quand arrivé j'étais, je n'ai rien trouvé. Le passé ne se change pas, même quand on revient vers lui, mais la vie est devant, alors j'ai compris que dans mon dos, les souvenirs me poussent, mais que rien, non rien, ne pourrait les faire vivre de nouveau. Sans encombre, je suis né, j'ai vécu, et vers la mort je vais. A moi de remplir ma route de choses belles, et de savoir encaisser les choses abstraites et dures. Ma vie n'est pas une ligne droite, ce serait plutôt une route de montagne".


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chezfab 4794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine